La visite de la Statue de la Liberté

La Statue de la Liberté c’est sûrement LA visite à ne pas louper pendant un séjour à New York. Impossible de réussir son voyage sans avoir mis les pieds sur Liberty Island !

statue de la liberté new york.jpg
(crédit photo statueellisnps)

J’avais déjà visité l’endroit en 2002 mais malheureusement, tout juste un an après les attentats du 11 septembre 2001, il était encore impossible de grimper à l’intérieur. Du coup, lors de mon dernier séjour à New York j’y suis retournée avec grand plaisir, et cette fois j’ai y pu monter ! Mister n’avait jamais mis les pieds à New York, c’était donc l’occasion de (re)découvrir la statue à nouveau.

Réserver sa visite

J’ai réservé mes billets pour la statue directement sur le site officiel du monument ici.

  • L’avantage c’est que le prix (20$) comprend la traversée en ferry + l’entrée du musée + la montée jusqu’au piédestal (ou la couronne, au choix).
  • L’inconvénient c’est qu’il faut réserver ses entrées plusieurs mois à l’avance et choisir une date arrêtée. Du coup s’il pleut le jour J, impossible de décaler la visite, car les billets sont nominatifs, non échangeables et non remboursables (ça a été mon cas : pendant mon séjour j’ai eu 10 jours de soleil et de chaleur, sauf 1 : le jour de ma visite à la Statue… grrrr…).

Donc j’ai pris les devants et réservé mes billets trois semaines en avance, mais malheureusement ça n’a pas suffit. Grosse déception… toutes les places pour monter dans la couronne étaient déjà bookées (le nombre de places étant très limité). J’ai quand même acheté des billets pour monter dans le piédestal, ce qui était déjà génial et franchement je n’ai pas été déçue !

Les différents moyens pour visiter facilement la Statue de la Liberté dans l’article ici

POINT INFO : Bien entendu, il est tout à fait possible d’acheter son billet aux guichets une fois sur place, le jour J, sans passer par la case internet, mais le risque c’est qu’il n’y ai plus de place disponible, surtout pendant les périodes touristiques.

statue-de-la-liberte-comptoir-vente

Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est >> ici <<

Prendre le ferry, direction l’île de la liberté

Une fois à New York, je me suis donc rendue avec mon voucher dans Battery Park, jusqu’à l’embarcadère du ferry.

embarcadere-statue-de-la-liberte-battery-park
ferry-miss-new-york-statue-de-la-liberte

Après vérification rapide des billets, on m’a indiqué la marche à suivre pour monter dans le bateau qui est déjà à quai.

Il faut d’abord passé dans une salle où des agents de sécurité fouillent les sacs et palpent les touristes (exactement comme à l’aéroport). Ensuite, c’est parti !

On a embarqué sur le Miss New York (chaque ferry porte un joli petit nom). La traversée ne dure que quelques minutes et déjà on voit la Statue de la Liberté qui nous attend. Les clics des appareils photo retentissaient de partout sur le bateau. C’est vrai que du pont du ferry on a vraiment une vue dégagée sur la statue et la skyline de Manhattan.

CONSEIL : poste-toi à droite dans le bateau, tu auras une plus jolie vue pendant le trajet).

ferry-statue-de-la-liberte-skyline

 Enfin on a accosté et me voilà descendue, prête à grimper dans Lady Liberty !

statue-cruise-new-york

Ici une petite vidéo (une compilation) de mon trajet en ferry. Une journée plutôt nuageuse et venteuse (disponible sur la page YouTube du blog).

La Statue de la Liberté et son musée

Avant de faire quoi que ce soit j’ai d’abord un peu baladé sur Liberty Island, et pris des centaines de photos et vidéos du panorama magnifique. Liberty Island est une très jolie petite île qui se visite rapidement et qui permet de prendre de jolies photos panoramiques de Manhattan, Brooklyn, Ellis Island et du New Jersey.

observatoire-statue-de-la-liberte

Autour de la statue on trouve des boutiques de souvenirs, le Crown Café et des glaciers. À ses pieds il y a un beau musée (que les touristes ne pensent jamais à visiter) et bien entendu la statue en elle-même.

statue-de-la-liberte-new-york
new-york-crazy-girl-statue-de-la-liberte
Je sais, je sais, je me la pète un peu là ^^

Jette un coup d’oeil à la vidéo (ici). C’est la vue sur la skyline de Manhattan depuis Liberty Island (plus de vidéos sur la chaîne YouTube du blog).

Ensuite, je me suis présentée au pied de la Statue de la Liberté pour pouvoir y entrer. Il faut passer par deux contrôles de sécurité avant d’avoir enfin accès au musée et à l’escalier qui mène au sommet.

BON A SAVOIR : Depuis les attentats contre le World Trade Center il est interdit de monter dans le monument avec des sacs ou des poussettes, il faut donc tout laisser dans le hall, ou plus exactement dans des casiers (payants) mis à disposition des visiteurs dans le hall. Pense à prendre un peu de monnaie pour pouvoir payer et surtout ne fait pas ton shopping avant ta visite car tu aurais du mal à faire entrer tes achats dans les minis casiers.

POINT INFO : À la sortie du ferry dirige-toi vers le point accueil du site car tu peux obtenir un audio-guide gratuit, qui permet d’avoir les explications en français pendant la visite de la statue et du musée. Il n’y a pas de limite de temps à cette location, il suffit de rendre l’audio-guide au même endroit quand tu quittes l’île.

Je suis montée jusqu’au piédestal par les escaliers (autant en profiter !), du coup j’ai pu voir les énormes boulons et autres infrastructures mises en places pour maintenir la statue sur son socle. Hyper impressionnant !

statue-de-la-liberte-piedestal

Je t’avoue que j’avais un peu peur d’être déçue par la hauteur du piédestal, car ça ne me semblait pas assez haut pour en valoir le coup, mais finalement c’était juste incroyable.

statue-de-la-liberte-piedestal-new-york

La vue de là-haut est vraiment super sympa. J’ai pu prendre plein de jolies photos et j’ai vraiment bien profité.

panorama-statue-de-la-liberte

panorama-piedestal-statue-de-la-liberte

Ensuite, avant de visiter le musée, j’ai décidé de déjeuner au Crown Café (mon expérience ici). En 2002, lors de mon premier passage, j’avais gardé un souvenir très correct de ce snack.

Dans des lieux hyper touristiques on a toujours tendance à payer cher pour quelque chose de mauvais, mais on peut dire que le Crown Café n’est pas un attrape-touriste. Pour 13$ j’ai mangé un énorme burger plutôt bon, avec des frites ondulées, une grande bouteille de thé glacé et un brownie de Fat Witch Bakery. Très correct !

crown-cafe-statue-de-la-liberte

(Si ton budget est serré n’hésite pas à emporter ton propre pique-nique, il y a des coins sympas où tu pourras te poser).

Après avoir mangé j’ai fureté rapidement dans les magasins de souvenirs (histoire de faire un peu de repérage pour mon shopping-cadeau) puis je suis allée au musée.

Le musée n’est pas très grand, on peut le visiter en une heure mais surtout c’est un bon plan car l’entrée est gratuite (car comprise dans le prix du billet de base). le musée est très intéressant car il retrace l’histoire de la Statue de la Liberté, de sa construction à Paris à sa livraison en grande pompe à son emplacement actuel, jusqu’à aujourd’hui.

musee-statue-de-la-liberte

On apprend par exemple que plusieurs socles différents avaient été choisi avant que le socle définitif ne soit posé et que la statue était à l’origine de couleur bronze, et non verte bleutée comme aujourd’hui. C’est l’air marin qui l’a abîmée…

On peut aussi voir des documents d’archive, les moules qui ont servi pour les pièces, des plans d’architecte et des affiches publicitaire de l’époque. Il y a également une bonne partie de la visite consacrée à l’immigration à New York et à Ellis Island.

musee-statue-de-la-liberte-new-york-ellis-island

Bref, un bien beau musée qui plaît à toute la famille, mais attention, prévois d’emporter une veste : l’air conditionné là-dedans est poussé à l’extrême et l’angine guette !

FLASH INFO : Les photos du musée ne sont plus d’actualité aujourd’hui. Un tout nouveau musée vient de voir le jour sur Liberty Island. Inauguré le 16 mai 2019 pour un coût de 70 millions de dollars, il est érigé sur la partie ouest de l’île, juste en face de la statue. Plus d’infos et photos sur le site du nouveau musée ici

Enfin, après la visite du musée je suis repassée par la boutique de souvenirs acheter 2/3 petites choses (mais je n’ai rien trouver de bien transcendant, car pour le coup ça faisait vraiment attrape-touriste avec des objets très cheap et « made in China »).

Après j’ai repris le ferry en sens inverse.

Réserve tes entrées pour la Statue :

  • Tous les tours en promotion (jusqu’à 40% de remise)
  • Billets pour la Statue de la liberté et Ellis Island (21 €/pers)
  • Visite guidée de la Statue de la liberté + Ellis Island + Musée du 11 septembre (102 €/pers)
  • Billets d’accès à Liberty Island + accès Statue de la Liberté (à partir de 15 €/pers)
  • Les différents tours pour la Statue de la Liberté
  • Publicités

    11 commentaires Ajouter un commentaire

    1. Aurélie dit :

      Hello ! je ne comprends pas ta question, de quoi as-tu besoin ?

      J'aime

    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.