Une journée dans Little Italy (enfin, ce qu’il en reste)

little-italy-manhattan-new-york-mafia-6

À vrai dire j’ai eu beaucoup de mal à écrire cet article. Je ne savais pas par quel bout le prendre… Parler de Little Italy pour son passé, riche en histoire ? pour son présent, bondé de touristes et sans âme ? ou pour son futur, totalement transformé et méconnaissable ?

New York, un melting-pot

L’avantage de New York, c’est qu’au gré des balades on voit de tout. En passant d’un quartier à l’autre on change totalement d’univers et d’ambiance. Chaque quartier a sa propre histoire et sa propre population. Tout ça forme un grand melting-pot plein de vie et de surprises.

Malheureusement, d’après moi, Little Italy est aujourd’hui un quartier disparu.

Oui, il reste toujours quelques restaurants connus et des drapeaux Italiens accrochés par-ci par-là, oui on peut y manger les meilleurs cannolis de la terre et oui, on y fête toujours la San Gennaro, mais… Little Italy ne fait pas l’effet waow qu’on trouve dans les autres quartiers de la ville.

Aujourd’hui on a du mal à cerner les limites du quartier, à voir là où termine Little Italy et où commence Chinatown.

little-italy-manhattan-new-york-mafia-5

En voie de disparition

Little Italy est un quartier finalement assez compliqué à cerner. Il a une histoire propre, un mystère bien à lui, une façon de vivre qui disparaît peu à peu… Toute cette richesse historique s’est transformée en côté folklorique cheap et bientôt, plus rien n’existera de ce morceau d’Italie en plein New York…

little-italy-manhattan-new-york-mafia-9

J’y suis retournée récemment, et franchement bof bof bof… Mister étant d’origine Sicilienne, il voulait absolument voir « en vrai  » ce quartier si typique et plein de légendes. Il a été déçu…

Depuis ma dernière visite d’il y a quelques années, j’ai eu la désagréable impression que le quartier avait encore perdu un peu plus son âme…

Aujourd’hui, à part quelques magasins et immeubles bariolés de vert/blanc/rouge, il ne reste quasiment plus rien de Little Italy, complétement absorbée par Chinatown. Les enseignes aux noms italiens sont toujours présentes, certes, mais la plupart des magasins sont maintenant tenus par des Asiatiques et les marchandises vendues sont vraiment de très très mauvaise qualité…

little-italy-manhattan-new-york-mafia-10

Attention, ne vois pas ça comme une critique, j’aime bien certains aspects de Chinatown, quartier tellement vivant et typique, mais je suis très triste qu’un quartier si connu et typé comme peut l’être Little Italy ait disparu. Pour en rajouter une couche, j’ai trouvé les rues sales et les bâtiments mal entretenus.

little-italy-manhattan-new-york-mafia-8

Trattorias, magasins et balade

J’aime pourtant ce quartier car il y a de très chouettes boutiques où j’aime me rendre : Coco Blues, Christmas in New York et Caffé Palermo. En plus c’est pas loin du Lower East Side et du magasin de bonbons Economy Candy ou encore du Tenement museum. Et bien sur le quartier chinois est à côté, donc on peut vraiment faire une grande balade et voir plusieurs choses différentes en une seule journée.

J’ai aussi pu voir pas mal de spots de street art. En plus des graffitis archi connus (Baby Hulk, Statue de la Liberté, Audrey Hepburn…) j’ai vu des trucs que je n’avais jamais vu auparavant…

little-italy-manhattan-new-york-mafia-1

little-italy-manhattan-new-york-mafia-2

 Au risque de te décevoir, il n’y a pas grand chose à faire à Little Italy, à part flâner dans les rues et observer les bâtiments environnants. Les Italiens ont peu à peu déserté le quartier pour, soit aller vivre dans d’autres quartiers de la ville, soit continuer de vivre « à l’italienne » dans le Bronx, dans le nouveau « vrai » Little Italy (voir l’article ici).

Il reste encore quelques trattorias et restaurants renommés dans le quartier, bien que la plupart d’entre eux soient devenus des attrapes-touristes (plats de qualité moyenne, prix élevés, serveurs désagréables...). Heureusement, certains tiennent toujours la route :

  • Umberto’s Clamhouse, un très bon établissement réputé pour ses fruits de mer (c’est surtout à cette adresse que le parrain de la Mafia, Joe Gallo, a été assassiné pendant qu’il y dînait avec ses acolytes).
  • Mulberry Street Bar est un bar convivial où prendre un verre, qui a servi de décor à la série Les Soprano.
  • Le Ferrara est un des plus anciens cafés à expresso de la ville (fondé en 1892).

little-italy-manhattan-new-york-mafia

little-italy-manhattan-new-york-mafia-3

Niveau historique, la Old St Patrick Cathedral est une jolie petite église, qui fut autrefois un important lieu de culte, jusqu’à la construction de l’immense St Patrick Cathedrale de Manhattan.

Pour le côté festif, il ne faut pas oublier la San Gennaro. Cette grande fête célèbre le saint-patron des Napolitains et permet aux Italiens de se regrouper dans Little Italy pour participer à des cérémonies religieuses, à des festivités (comme le concours du plus gros mangeur de cannolis) et pour profiter des attractions diverses et des stands de nourriture.

little-italy-manhattan-new-york-mafia-7

Little Italy est donc un quartier à voir pour le côté historique et pour une idée des lieux où la Mafia Italienne avait ses habitudes, mais ne t’attends pas à voir des choses extraordinaires…

As-tu eu l’occasion d’aller faire un tour dans Little Italy pendant ton dernier séjour ? Si oui, dis-moi franchement, t’en penses quoi ? Plutôt d’accord avec mon analyse ou alors pas du tout ?

 

6 réflexions sur “Une journée dans Little Italy (enfin, ce qu’il en reste)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s