Le quartier d’Hudson Yards change de visage

New York est une ville en perpétuel mouvement, rien n’est jamais établi définitivement, et les travaux incessants prouvent bien que tout est toujours en train de changer…

Après les ré-aménagements des quartiers de Meatpacking District, Financial District, Times Square et Chelsea, sans parler de la construction de la High Line ou de la nouvelle grande roue de Staten Island, c’est au tour du quartier d’Hudson Yards d’évoluer.

(crédit photo Camille Schaer)

Un exploit architectural

Les travaux ont commencé en 2012, et la refonte totale du quartier est prévue pour 2024. Le projet est grandiose : les architectes ne se sont pas contentés de construire de hauts buildings les uns à côté des autres comme ça peut se voir dans Manhattan. Ils ont pour ambition de monter le quartier sur pilotis, en recouvrant totalement la gare de Penn Station et ses voies ferrées, disgracieuses et gênantes.

plan-hudson-yards

Il s’agit carrément de construire une immense plateforme sur la gare, comme un couvercle, soutenue par d’énormes pilotis, où dessus seront érigées les différentes tours, elles-même entourées de jardins suspendus.

hudson-yards
La construction du 30 Hudson Yards (photo prise en juin 2016). Aujourd’hui quasiment terminée, la tour mesurera 400 m de haut.

Ce  projet architectural est le plus compliqué et le plus abouti de l’histoire de la construction Américaine depuis le début du XXe siècle. Les chiffres sont juste hallucinants :

  • 11 hectares de nouvelles constructions,
  • 2.4 milliards de $ pour l’extension des lignes de métro,
  • 200 milliards de dollars pour la construction global du projet,
  • des pilotis plantés à 30 m de profondeur dans le sol,
  • des tubes en acier de 2 m de diamètre (remplis de millions de litres de béton),
  • des dalles en béton d’1 m d’épaisseur,
  • des ventilateurs intérieurs de 2.5 m de diamètre (pour chasser la chaleur emprisonnée dans la gare).

Certains matériaux ont dû être construits sur mesure, dans une usine de Virginie, tellement leurs dimensions sont démesurées. Certains pilotis pèsent tout de même 90 tonnes/pièce !! Il n’existe que six grues en Amérique du Nord capables de soulever de tels poids.

hudson yards
(crédit photo lightsensitivity)

A tout ça s’ajouteront :

  • 2 km² de nouveaux bureaux,
  • 4000 nouveaux logements,
  • une nouvelle école,
  • un nouvel hôtel,
  • un nouveau centre artistique et culturel,
  • 100 nouveaux magasins et un grand centre commercial,

Le clou du spectacle est The Vessel, un grand monument-sculpture à étages, permettant d’avoir différents points de vue sur la ville (voir article ici).

the-vessel-hudson-yards

La première tour du projet a être sortie de terre est la 10 Hudson Yards. Elle mesure 268 mètres de haut et a été inaugurée fin mai. Elles contient des sièges sociaux d’entreprise et de nombreux bureaux, dont ceux de la marque l’Oréal ou de Time Warner.

hudson-yards-new-york

Il est certain qu’avec toutes ces nouvelles tours, le visage de la skyline de New York va à nouveau changer ! Désormais, Hudson Yards sera un quartier à visiter absolument, un passage quasi-obligatoire pour tout voyageur en balade dans la Grosse Pomme.

Publicités

Une réflexion sur “Le quartier d’Hudson Yards change de visage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.