Une journée dans Gowanus

Gowanus est un petit quartier de Brooklyn quasiment inconnu des touristes (honnêtement, avant cet article, en avais-tu déjà entendu parlé ?). Même les personnes ayant séjourné à Brooklyn ignorent totalement que ce quartier existe !

gowanus-brooklyn-new-york

Un quartier laissé à l’abandon

Situé entre Red Hook et Park Slope, ce petit coin post-industriel est très intéressant à découvrir. Un peu excentré et peu visité, il se préserve de la gentrification grandissante de Brooklyn.

gowanus-brooklyn-new-york-1

Pour l’instant, Gowanus a gardé son côté industriel et brut qui n’intéresse pas grand monde, bien que de nombreuses galeries et boutiques commencent à s’ouvrir dans les anciens entrepôts abandonnés.

gowanus-brooklyn-new-york-3

gowanus-brooklyn-new-york-7

Bien que le quartier ne puisse pas être qualifié de « beau » comme certains autres quartiers du borough, on peut y voir :gowanus-brooklyn-new-york-4

En réalité c’est un quartier assez complet qui commence à bouger pas mal et à attirer les jeunes qui aiment sortir de soir.

gowanus-canal-brooklyn-new-york-newyorkcrazygirl
Le canal

Des bâtiments historiques reconvertis en lieux à la mode

Le Green Building

Le Green Building, bâtiment construit en 1889, était à l’origine une fonderie de laiton. Abandonné pendant de nombreuses années, il a été restauré et s’est transformé en une grande salle de 200 m² pouvant accueillir des spectacles, des pièces de théâtre et des événements privés (mariages, fêtes…).

L’originalité des lieux tient au fait que les murs de l’ancienne usine ont été conservés en l’état, avec les briques apparentes et un plafond qui laisse entrer la lumière. Un joli jardin/terrasse a également été ajouté autour du bâtiment pour en agrandir la surface.

the-green-building-new-york-brooklyn-gowanus

On repère facilement le bâtiment grâce à sa couleur verte et à la vieille voiture garée devant.

the-green-building-new-york-brooklyn-gowanus-1

Plus d’infos et photos sur le site du Green Building ici

The Coignet Building

Ce building est le premier bâtiment américain construit entièrement en béton. La technique a été présentée lors de l’Exposition Universelle de 1867 à Paris, et ramenée aux États-Unis peu de temps après.

Suite à la construction du Coignet building, d’autres bâtiments New-Yorkais ont bénéficié de ce mode de construction comme l’American Museum of Natural History, le Cleft bridge de Prospect Park ou encore la St Patrick’s Cathedrale.

Bien que le Coignet building présentait depuis sa création une jolie façade de briquettes rouges et de pierres encastrées, il s’agissait simplement d’un bloc de béton joliment sculpté. L’illusion était parfaite.

Au fil des années, le mur a fini par s’abimer et des graffitis sauvages l’ont enlaidi d’avantage, ce qui fit du lieu un bâtiment délabré, totalement laissé à l’abandon.

En 2011, la chaîne de magasins Whole Foods Market a décidé d’acheter le terrain autour et de le réhabiliter. Résultat : deux ans et cinq millions de dollars plus tard, le Coignet building a été totalement intégré au nouveau magasin bio et sa façade a été refaite à neuf.

Voici des photos avant/pendant et après la rénovation :

coignet-building-gowanus-brooklyn-new-york

coignet-building-gowanus-brooklyn-new-york-1

coignet-building-gowanus-brooklyn-new-york-2

La Bat Cave

bat-cave-brooklyn-gowanus-new-york

La Bat Cave est le surnom d’une ancienne centrale électrique totalement délabrée.

Ces dernières années, des drogués, des  punks, des squatters et des graffeurs se sont enchaînés pour peindre les murs avec des slogans engagés, notamment contre les banques, la politique, la société de consommation, le pouvoir ou l’argent (les lettres peintes sont assez grandes pour être visibles depuis le métro (ligne F), qui circule entre Carroll Gardens et Park Slope).

L’endroit a été très mal fréquenté pendant des années, avec de la violence, de la drogue et des paumés en tous genres. En 2006, les autorités ont délogé définitivement les derniers squatters et à présent le bâtiment se prépare à une nouvelle vie.

Plusieurs entreprises ont tenté de s’y installer avant d’abandonner, à cause des coûts d’achat ou de rénovation trop élevés. Finalement, c’est la ville qui vient d’acquérir le bâtiment, en prévision d’un grand projet culturel : la construction d’un opéra ultra moderne. Les travaux débuteront après le nettoyage des différentes pièces et la réhabilitation du bâtiment (plus d’infos ici)

new-bat-cave-gowanus

Personnellement j’ai beaucoup aimé me promener le long du canal de Gowanus (après un délicieux passage chez Whole Foods Market et découvrir le street art qui y est très présent. C’est typiquement New Yorkais : un paysage où, assis sur un banc, on est entouré de verdure, mais aussi de bâtiments industriels, d’habitations et d’un grand magasin. Le mélange des genres est assez inédit.

L’article sur le canal de Gowanus icigowanus-brooklyn-new-york-5

Finalement Gowanus a été une très belle découverte, d’autant plus que le quartier évolue peu à peu. J’ai vu énormément de bâtiments en ré-aménagement, ainsi que des façades entières en train d’être repeintes. J’ai hâte de voir le résultat dans quelques années.

gowanus-brooklyn-new-york-6

9 réflexions sur “Une journée dans Gowanus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s