La High Line, un spot génial à ne pas manquer pendant ton séjour à New York

high-line-chelsea-manhattan-new-york-9

La High Line, tu en as forcément entendu parler, surtout si tu as acheté les guides touristiques édités ces dernières années ou que tu as consulté les blogs et forums sur New York.

La High Line c’est la nouvelle attraction à la mode à New York. L’endroit « in » où les touristes se pressent et où les New-Yorkais aiment se balader dès qu’il y a un rayon de soleil.

La High Line c’est quoi ?

high-line-chelsea-manhattan-new-york-1La High Line est en fait une ancienne voie ferrée désaffectée, élevée au dessus des rues et se faufilant entre les gratte-ciels des quartiers de Chelsea et Meatpacking District.

Elle longe plus ou moins l’Hudson River, passe près des piers, mais surtout pas loin du Chelsea Market et d’autres lieux incontournables comme des galeries d’art, des musées, des food halls ou des magasins de fringues.

Après avoir failli être démantelée, la ligne a finalement été réhabilitée en un joli parc suspendu écolo et verdoyant.

La High Line a ouvert sa promenade au public en septembre 2014.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-15

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

Un succès grandissant

Depuis l’inauguration, le succès ne s’est jamais démenti ! Dès les premières semaines de l’ouverture, le public est venu en masse et depuis c’est toujours le cas.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-19

Certains beaux jours, il est presque difficile de s’y promener, tellement qu’il y a foule !

high-line-chelsea-manhattan-new-york-21

Finalement, les promoteurs immobiliers peuvent se réjouir : la High Line a complètement transformé les quartiers qu’elle traverse.

Des restaurants et des galeries d’art se sont ouverts un peu partout, que ce soit à proximité de la ligne ou dans les rues alentours.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-14

Comme par magie, l’immobilier s’est mis à flamber, dans des secteurs qui étaient autrefois totalement négligés.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-18

Jolis points de vue sur la ville

Il faut vraiment prendre le temps de s’y promener, car le parcours permet d’avoir des points de vue différents sur la ville et ses quartiers, ainsi que sur l’Hudson River.

Pas d’inquiétude : si tu es pressé, tu peux quand même prendre la ligne par petits tronçons et descendre quand bon te semble.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-4

high-line-chelsea-manhattan-new-york-20

high-line-new-york-crazy-girl
Yeah !

Malgré le fait que le lieu ne soit pas autorisé aux vendeurs ambulants, il est quand même possible de s’y restaurer, notamment chez Delaney Barbecue Spokeline, ou encore avec des glaces de l’Arte del gelato ou People’s Pops.

Sinon, tu as les marchés couverts de Gansevoort ou Chelsea Market à deux pas.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-7
Gansevoort Market

INFOS UTILES

L’accès à la High Line est gratuit.

Le jardin est ouvert de 7h00 du matin à 19h00. Tout a également été prévu pour les personnes handicapées, car il est possible d’accéder à la voie par ascenseur.

En plus de la promenade sur la « voie » tu trouveras des points de restauration, ainsi qu’une boutique de souvenirs.

Attention : l’accès au parc est interdit aux chiens, aux rollers et … aux fumeurs.

Le site de la High Line ici

Quelques photos que j’ai prise lors de ma dernière visite :

high-line-chelsea-manhattan-new-york-8

high-line-chelsea-manhattan-new-york-5
Vue sur Chelsea Piers
high-line-chelsea-manhattan-new-york-street-art-2
art moderne et recyclé
high-line-chelsea-manhattan-new-york-10
On passe sous le Standard Hotel
high-line-chelsea-manhattan-new-york-3
Au loin, l’Empire State Building
high-line-chelsea-manhattan-new-york-11
street art
high-line-chelsea-manhattan-new-york
la fin de la High Line

high-line-chelsea-manhattan-new-york-17

high-line-chelsea-manhattan-new-york-13

high-line-chelsea-manhattan-new-york-6

TU VEUX EN SAVOIR PLUS SUR LA HIGH LINE ?

L’histoire de la High Line

À la base, cette ligne de chemin de fer servait au transport de marchandises. Des convois allaient d’entrepôts en entrepôts pour y livrer leurs marchandises.

Même si l’arrivée du train fut perçue à l’époque comme un grand progrès, très vite les limites furent posées : c’était bruyant, le passage au milieu des avenues rendait la circulation pénible et il n’était pas toujours facile de livrer à la porte des entrepôts. Le pire fut sûrement le nombre d’accidents mortels, comme des piétons fauchés ou littéralement écrasés par le train.

high-line-new-york

Après des années de débat public, une décision fut prise en 1929 : la voie serait rehaussée d’une dizaine de mètres au dessus de la chaussée, permettant ainsi de slalomer plus facilement entre les rues et de ne plus croiser d’habitants au sol.

La nouvelle voie aérienne, renommée alors High Line, a été construire sur près de 20 kilomètres de long, passant au dessus plus de 100 carrefours routiers. Sa construction a coûté plus de 150 millions de $ de l’époque (équivalant à 2 milliards de $ aujourd’hui !).

high-line-chelsea-manhattan-new-york-16

La High Line au coeur des conflits

À partir des années 50, le transport routier se développa intensément et rapidement, la High Line ne fut plus d’aucune utilité. Le trafic y cessa complètement en 1980 et dans les années 90, de nombreux conflits éclatèrent entre les riverains et les agents immobiliers. Ces derniers tentèrent de détruire la voie inutilisée et servant de décharge sauvage pour y construire des logements, mais certains habitants résistèrent, considérant que la High Line était un monument historique à conserver.

high-line-chelsea-manhattan-new-york-2En 1999, l’association des Amis de la High Line obtint que la voie aérienne soit transformée en jardins ouverts au public.

Des travaux de titan commencèrent alors en 2006 :

  • démontage des voies,
  • nettoyage,
  • ré-aménagement,
  • installation de mobilier urbain…

C’est seulement 2 ans plus tard que la végétation commença a être posée et des jardins créés.

Aujourd’hui le lieu est devenu un parc naturel au même titre que Central Park. La faune et la flore y sont protégées. Les arbres et les plantes ont été soigneusement sélectionnés et sont amoureusement entretenus.

Une réflexion sur “La High Line, un spot génial à ne pas manquer pendant ton séjour à New York

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s