Robert Indiana déclare sa flamme à New York avec la sculpture LOVE

love-robert-indiana-new-york-street-art

La LOVE sculpture est une oeuvre de street art. Elle a été créée par l’artiste Américain Robert Indiana.

À travers ces 4 lettres, l’artiste a voulu faire ressortir l’amour de chacun. Un beau message de générosité et de paix.

C’est aujourd’hui une visite obligée pour tout touriste se baladant dans les rues de Manhattan. C’est un rendez vous romantique incontournable pour les amoureux de tous pays.

A l’angle de la 55th street et de la 6th avenue

C’est un peu une visite obligée… Qui n’a pas été se faire prendre en photo devant la sculpture de Robert Indiana, nommée « LOVE » ? C’est un rendez vous romantique incontournable pour tous les amoureux. Située à l’angle de la sixième avenue (avenue of the Americas) et de la 55ème rue, deux rues au sud de Central Park, à deux pas du MoMa, la statue est un haut lieu touristique. – See more at: http://newyorkmania.fr/2014/08/love-sculpture-robert-indiana-new-york/#sthash.XdZ5az6q.dpuf

Tout le monde se fait prendre en photo devant ! Parfois, un bus entier de touristes arrive d’un coup, ce qui rend difficile à obtenir ce que tout le monde est venu chercher : une photo où on est seul devant…

La sculpture est l’oeuvre de l’artiste américain d’avant garde Robert Indiana (de son vrai nom Robert Clark – né en 1928 dans l’Indiana, état américain auquel il emprunte son nom d’artiste). Indiana est un artiste associé au mouvement pop-art des années 60. Son travail repose beaucoup sur des représentations typographiques de mots courts comme « EAT », « HOPE », « HUG », « DIE », associations de lettres très colorées, souvent basculées. Il s’est d’abord exprimé à la fin des années 50 sous forme de peintures, installations, puis de sérigraphies en suivant l’exemple d’Andy Warhol. Il a commencé à produire les première images de « LOVE » comme illustration d’un recueil de poésies, puis une sur une peinture nommée « Love is God » (inversion de la phrase « God is Love », Dieu est amour, seule inscription qu’Indiana voyait écrit au mur de l’Eglise Scientiste où l’emmenait sa mère quand il était enfant).

– See more at: http://newyorkmania.fr/2014/08/love-sculpture-robert-indiana-new-york/#sthash.XdZ5az6q.dpuf

TU VEUX EN SAVOIR PLUS SUR LA LOVE SCULPTURE ?

Histoire de la LOVE sculpture

En 1964, le MoMa (Museum of Modern art) demande à Robert Indiana de réaliser la carte de voeux officielle de fin d’année. Après réflexion, l’artiste propose simplement ce mot de 4 lettres, sur 2 lignes, dans un format carré. Cette opération est un succès.

Indiana organise alors sa première exposition personnelle, the Love Show, où il expose déjà de petites reproductions de ce qui deviendra plus tard la célèbre sculpture. Il va également produire une série de sérigraphies sur le même thème.

En 1970, le musée d’art d’Indianapolis lui commande la première sculpture LOVE. Depuis, nombre de villes on commandé la leur pour les exposer dans des espaces publics.

En 1973, la LOVE sculpture a été utilisé pour illustrer un timbre Américain. Ce fut un énorme succès avec plus de 300 millions de timbres vendus !

Déclinaisons

amor-robert-indiana-new-york-street-artLa LOVE sculpture a été déclinée en plusieurs couleurs et a eu de nombreuses traductions (AMOR en Espagne par exemple).

À quand une LOVE sculpture à Paris ?

2 réflexions sur “Robert Indiana déclare sa flamme à New York avec la sculpture LOVE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s