5 raisons qui prouvent que l’observatoire de l’Empire State Building est un incontournable à New York

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

L’Empire State Building, c’est sûrement, avec la visite de la Statue de la liberté, l’une des attractions incontournables à New York. L‘Empire State building c’est aussi le symbole de New York et de l’état de New York.

Voilà 5 raisons qui, d’après moi, prouvent que l’Empire State Building est un passage obligatoire pour tout touriste en voyage à New York :

Raison #1 : c’est une expérience unique

empire-state-building-manhattan-new-york

Il y a plus de 10 ans je montais pour la première fois au sommet de l’Empire State Building.

Pour ce premier voyage j’avais eu de la chance car je logeais au Wolcott Hotel, ce qui me permettait d’avoir une vue magnifique sur ce building gigantesque directement depuis la fenêtre de ma chambre.

À l’époque j’avais réservé mes billets de manière traditionnelle, c’est à dire directement au guichet du monument.

Pendant mon dernier voyage à New York cet été je n’ai pas résisté à l’envie de remonter là-haut encore une fois, et c’est toujours aussi majestueux !

Ce coup-ci j’ai acheté un New York City Pass pour profiter d’une belle remise, d’autant plus que j’avais prévu d’autres points d’intérêts à visiter pendant mon séjour.

Finalement, je suis montée deux fois au sommet de l’Empire State Building :

  1. la première fois en octobre 2002, de nuit,
  2. la deuxième fois en juin 2016, en fin d’après-midi.

À chaque fois ça a été une expérience unique.

empire-state-building-manhattan-new-york-12

Raison #2 : c’est un monument magnifique et historique

empire-state-building-manhattan-new-york-14

On visite l’Empire State Building pour le côté « historique » (voir l’encadré en fin d’article).

Le hall d’entrée est grandiose et richement décoré.

Déjà de l’extérieur l’Empire State Building est sublime, il en impose, mais là le hall, waow !

Après, il faut s’armer de patience pour pouvoir acheter ses billets et rentrer à l’intérieur du bâtiment, sauf si tu as réservé en avance ou si tu es muni d’un New York City Pass (billet coupe-file qui te permettra de réduire le temps d’attente).

POINT INFO : Choisis bien tes heures de visite, car il peut y avoir plus ou moins de monde selon les créneaux. Forcément il y aura plus de visiteurs en fin d’après-midi ou le soir.

Les jours où le temps est dégagé la vue est juste magnifique, mais ce n’est pas mal aussi la nuit, avec toutes les petites lumières de la ville qui ne dort jamais.

Quand on entre, on passe un contrôle de sécurité assez sévère, avec fouille des sacs et passage sous un portique anti-métaux. À New-York, la sécurité ça ne rigole pas...

Enfin on doit attendre devant des ascenseurs qu’un groupe de touristes assez conséquent soit prêt pour monter dans les étages.

Quelle surprise à la vue des ces gigantesques ascenseurs ! Ça dépasse l’imagination. Alors quand les portes s’ouvrent, une trentaine de personnes s’agglutinent à l’intérieur et c’est parti pour la montée à toute allure.

Raison #3 : Parce-qu’il y a différents niveaux d’observation

Premier arrêt au 86e étage. On arrive dans une grande salle, très joliment décorée, avec la boutique de souvenirs. Ce palier permet d’emprunter un deuxième ascenseur un peu plus petit, pouvant contenir moins de monde, pour la montée finale.

On a alors accès à un observatoire hyper impressionnant.

empire-state-building-manhattan-new-york-9

C’est l’observatoire à ciel ouvert sûrement le plus connu des touristes dans le monde entier. La vue est juste magnifique !!

empire-state-building-manhattan-new-york-11

On voit tout, et loin : le New Jersey, l’océan, l’Hudson river et l’East river, les buildings environnants, Central Park, la Statue de la Liberté

empire-state-building-3

empire-state-building-manhattan-new-york-3

Enfin on peut prendre de nouveau l’ascenseur et on monte jusqu’à la deuxième plateforme, au 102e étage. Là la vue est encore plus incroyable mais, seul inconvénient, il faudra se contenter de voir New York de l’intérieur, dommage…

Raison #4 : pour profiter d’une vue à couper le souffle

Perso, pour mes deux visites je me suis arrêtée sur la première plate forme (main deck), je ne suis pas montée plus haut, car j’avais envie de sentir l’air sur mon visage histoire de vraiment profiter et de m’imprégner.

empire-state-building-2
Mister et moi en mode selfie

Perso je déconseillerai cet observatoire aux personnes qui auraient le vertige. Même si c’est moins effrayant à cette hauteur que vu d’en bas, c’est quand même flippant… On se sent tout petit.

L’avantage, c’est qu’une fois qu’on y est monté, on peut y rester le temps qu’on veut, comme pour la visite de la Tour Eiffel. On peut tourner autour, admirer la vue tant qu’on veut, faire des photos…

Difficile de se faire une petite place contre les barrières pour un selfie ou une photo tellement il y a du monde !

Pour ma ma première fois je suis restée jusqu’au soir, la nuit arrivant assez tôt en octobre.

En fait j’ai acheté mon billet à 16h30, mais le temps de passer les contrôles, monter dans les étages, visiter la boutique de souvenirs, etc… plusieurs heures s’étaient écoulées sans que je m’en rende compte. J’ai donc pu profiter de l’Empire State Building l’après-midi et la nuit.

new-york-nuit

J’ai préféré la vue de nuit, avec tout illuminé en bas, les rues chargées de voitures comme des grands rubans brillants.

On reste facilement des heures à observer, chercher son hôtel, un musée, un resto…

Raison #5 : parce-que c’est un monument « qui vit »

Si tu as de la chance, tu verras le mât et les étages supérieurs de l’Empire State Building s’éclairer.

Les couleurs changent régulièrement, en fonction des évènements : fêtes nationales, matches, événements mondiaux et sociaux… Le calendrier ici.

INFOS UTILES

L’Empire State Building est ouvert de 8h à 2h du matin, toute l’année, sauf en cas de mauvaises conditions climatiques (pas la pluie hein, mais des tempêtes, fortes chutes de neige ou autres).

Combien ça coûte ?

L’entrée n’est pas donnée (compte environ 28 € par personne pour le main deck, 45 € pour le dernier étage) mais c’est une visite sensationnelle à faire.

Pour ceux qui seraient tentés par le New York City Pass, je le conseille vivement. En plus de profiter d’entrées coupe-file et de limiter l’attente à l’entrée, on a aussi la possibilité de monter deux fois à l’observatoire le même jour, sans supplément (par exemple une fois en journée (le matin pour une moins forte affluence) et une en toute fin de journée, la nuit, pour un autre aperçu, soit 2 visites en 1 pour le même prix !).

POUR RÉSERVER C’EST ICI :

Tu préfères voir l’Empire State Building de haut grâce à un vol en hélicoptère ? Achète tes places à prix réduits ici,ici ou ici.

Bien entendu en partant n’oublie pas de passer par la boutique de souvenirs. C’est cheap mais bon, ça fait partie de la visite.

Quelques photos panoramiques prises de là-haut :

empire-state-building
A gauche, caché derrière le bâtiment carré, on peut voir un bout du Madison Square Garden. Au milieu de la photo, en bas, on voit le grand magasin Macy’s
empire-state-building-1
Le rooftop du 230 Fifth avenue (avec au fond à gauche le commencement du Flatiron Building)
empire-state-building-7
Les buildings de Times Square

empire-state-building-8

empire-state-building-manhattan-new-york-1

empire-state-building-manhattan-new-york-4

top-of-the-rock-observatoire-3
Le Chrysler Building et le bâtiment des Nations Unies
empire-state-building-manhattan-new-york-8
En méga zoom (il ne faut pas avoir le vertige !)
top-of-the-rock-observatoire
Majestueux Chrysler Building
TU VEUX EN SAVOIR PLUS SUR L’EMPIRE STATE BUILDING ?

La construction de ce bâtiment art déco de Midtown débute en 1930. À raison de 4.5 étages montés par semaine (il en possède 102 étages), sa construction s’achève en 1931, le public pouvant y accéder à partir du mois de mai de la même année.

Jusqu’en 1973, il est le plus grand building de New York avec ses 448 mètres de hauteur (antenne comprise) jusqu’à la sortie de terre des tours jumelles. Après l’attentat du 11 septembre, il est redevenu le plus haut de la ville avant de se faire à nouveau détrôner par la One World Trade Center.

Des chiffres hallucinants :

  • 4000 ouvriers employés tous les jours pour la construction.
  • Il a fallu utiliser 60000 tonnes d’acier et 10 millions de briques.
  • Il compte 6500 fenêtres.
  • Il pèse 365000 tonnes.
  • 73 ascenseurs montent à la vitesse vertigineuse de 427 mètres par minute.
  • Il a coûté 41 millions de $.
  • Sa surface couvre 1076 hectares.

Aujourd’hui, l’édifice est essentiellement composé de bureaux et d’entreprises. Son célèbre observatoire se bat avec la concurrence : on peut également monter en haut de la One World Trade Center ou du Top of the Rock.

3 réflexions sur “5 raisons qui prouvent que l’observatoire de l’Empire State Building est un incontournable à New York

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s