Où boire un verre dans un speakeasy à New York ? Les adresses secrètes des meilleurs bars clandestins dévoilées

Aujourd’hui, chercher, trouver, puis boire un verre dans un bar clandestin est devenu hype, pourtant, il n’y a pas si longtemps que ça, les speakeasies étaient illégaux, et les consommateurs étaient obligés de se cacher pour boire de l’alcool.

speakeasy-bar-clandestin-mafia-new-york

Comment trouver un speakeasy ?

Souvent situés en sous-sol et hors des radars, tu auras du mal à localiser ces bars. C’est le but !

Pour y accéder, tu devras parfois te rendre dans les cuisines d’un restaurant chinois, traverser une bijouterie, composer un numéro étranger d’une cabine téléphonique et attendre qu’on te rappelle, ou encore te rendre dans un immeuble qui semble abandonné.

queens.jpg
(crédit photo rochdalian)

Bien entendu aucune enseigne, pas de néons et pas d’horaires ni de carte des consommations à l’entrée de l’établissement. C’est le principes des speakeasies de New York.

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

Boire un verre dans un speakeasy

Bien entendu, ces bars secrets sont très sympathiques à découvrir lors d’un voyage à New York pour plusieurs raisons :

  1. La première raison est que pour trouver le lieu exact, ça s’apparente à une chasse au trésor et ça c’est amusant.
  2. La deuxième raison est que les ambiances y sont très feutrées et obscures. On a du coup l’impression de faire quelque chose de secret, voire d’illégal.
  3. La troisième raison est que ces lieux sont chargés d’histoire et ça, pour un touriste en balade, ça n’a pas de prix.

Aucune contrainte à entrer dans ce genre d’endroits si ce n’est être majeur et être habillé de façon correcte (pas de jeans, baskets…).

speakeasy-cocktail

Des adresses très secrètes

Impossible de donner des adresses exactes de speakeasies sur ce blog, ces dernières étant jalousement gardées par les connaisseurs.

En voici tout de même quelques-unes (je ne les ai pas testé personnellement). N’hésite pas à partager tes adresses ou à donner ton avis si tu as eu l’occasion de t’y rendre.

Chumley’s

Le plus connu des speakeasies est sans doute le Chumley’s. La décoration est d’époque, il existe même toujours la sortie de secours par derrière au cas où il y aurait une descente de police.

86 Bedford street (Greenwich Village)

chumleys-speakeasy-new-york

Raines Law Room

Le Raines Law Room se situe tout près du Flatiron Building.

Plus d’infos ici

Angel’s Share

La bar Angel’s Share n’a pas d’accès direct. Comme à l’ancienne il faut passer par les cuisines du restaurant chinois Village Yochuku

à l’angle de la 9th Street et de la 3rd avenue

Death & Co

En plus de boire de l’alcool, on peut aussi déguster dans ce speakeasy des spécialités locales.

433 E 6th street (East Village)

Crif Dogs

Chez Crif Dogs on vient pour goûter aux hot-dogs géniaux mais également pour ses jeux d’arcade et pour le bar à cocktails (on y a accès en franchissant la porte d’une cabine téléphonique).

113 St Marks Place

Crif dog hot-dog speakeasy new york.jpg

Apotheke

À voir pour la décoration : on se croirait dans un labo de magicien avec plein de potions magiques).

9 Doyer street

Plus d’infos ici

TU VEUX EN SAVOIR PLUS SUR LES SPEAKEASIES ?

Ces bars clandestins ont une histoire : en 1920, le Volstead Act interdit la vente et la consommation d’alcool aux États-Unis, y compris dans les restaurants et les bars. Les habitants de New York, alors en manque d’alcool, se pressèrent dans des bars clandestins tenus pour la plupart par la Mafia.

new-york-city-prohibition-speakeasy-drinking-tour-midtown-in-new-york

Ces établissement commencèrent à pousser un peu partout, jusqu’à l’abolition de la loi en 1933.

speakeasy-bar-clandestin-mafia-new-york-1

Si tu es intéressé par l’histoire des speakeasies ou de la Mafia, n’hésite pas à participer à des tours organisés avec un guide qui te parlera de tout ça. Bien souvent tu auras droit à quelques verres offerts et une petite collation. Infos et réservations sur ces liens :

N’hésite pas à partager ton expérience (ou tes adresses) en laissant un commentaire sous cet article.

Une réflexion sur “Où boire un verre dans un speakeasy à New York ? Les adresses secrètes des meilleurs bars clandestins dévoilées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s