À la découverte des brownstones de New York : leur histoire, où les voir

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

Les brownstones, symbole du New York résidentiel

Ces maisons de grès rouge ou brun (d’où le nom) sont facilement reconnaissables, de par leur positionnement (elles sont collées et alignées les unes aux autres) et leur style victorien.

brownstone-new-york-brooklyn-harlem-park-slope-3

Tout ça te dit certainement quelque chose, comme un air de déjà vu, même si tu n’as jamais mis les pieds à New York. C’est tout à fait normal ! Les brownstones ont inondé les films et les séries Américaines pendant des années.

Par exemple on en voit beaucoup dans :

  • le film Vous avez un message avec Meg Ryan et Tom Hanks (Meg Ryan vit dans ce type de maison)
  • dans la série Sex & the city
  • brownstone-new-york-brooklyn-harlem-park-slope-1dans la série Cosby Show, célèbre soap-opéra des années 90.

J’adorais le Cosby Show quand j’étais ado !

Bien que la famille Huxtable était censée vivre à Brooklyn, la maison qui avait servi au tournage se situé au 10 Leroy Street, dans Greenwich Village.

Histoire des brownstones de New York

Personnellement j’adore les brownstones. Je trouve que ça représente bien New York et ses quartiers « résidentiels ».

Lors de leur construction au début du 20ème siècle, les brownstones abritaient des familles de classe moyenne. Divisés en plusieurs appartements, ils permettaient de se loger à moindre coût.

Aujourd’hui ces logements coûtent extrêmement cher et certains ont été rénovés à prix d’or. Les propriétaires sont seuls à vivre dans le logement.

brownstone-new-york-brooklyn-harlem-park-slope-2
Les montées d’escaliers devant les maisons sont magnifiques, mais à l’époque, ces quelques marches permettaient de se débarrasser de la boue sous ses chaussures avant d’entrer dans le logement.

Où voir des brownstones à New York ?

On peut facilement en apercevoir :

  • dans le quartier de l’Upper West Side,
  • dans Harlem
  • bien souvent à Brooklyn, où ces maisons sont les plus nombreuses (dans les quartiers de Park Slope, Bedford Stuyvesant, autour de Prospect Park…).

J’aime beaucoup tourner dans Harlem (notamment après une messe gospel) pour prendre en photos tous ces charmants brownstones si typiques.

Et toi, où as-tu vu les plus beaux spécimens de brownstones à New York ? N’hésite pas à partager tes meilleures adresses en laissant un commentaire sous cet article.

Une réflexion sur “À la découverte des brownstones de New York : leur histoire, où les voir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s