Petite astuce de contrebande pour gruger la douane Américaine au moment du départ

À New York on fait des achats, parfois beaucoup d’achats : souvenirs, fringues, bibelots… tout y passe !

douane-new-york-usa-estaMalheureusement la loi ne t’autorise à ramener avec toi que 430 $ de marchandises. Autant dire que si tu as dévalisé le Century21 du coin et que tu ramènes dans tes bagages pour 600 $ de jeans Levi’s, tu risques d’avoir quelques difficultés à la douane.

Voici une petite astuce que mes amis Américains m’ont donné pour pouvoir gruger la douane et faire passer un peu plus de matos (quand je dis « un peu plus », je veux pas dire « beaucoup plus », il faut quand même rester raisonnable).

Tu comptes acheter des vêtements et des chaussures à New York ?

Prépare ta valise avant ton départ : emporte avec toi deux jeans pourris et une vieille paire de chaussures que tu jetteras sans regret une fois sur place.

Pendant ton séjour : fais ton shopping puis porte les vêtements achetés (pas très hygiénique, je sais, mais ça fera plus « vrai » au moment du départ).

Au moment du départ : quand tu rangeras tes affaires dans ta valise, enlève les étiquettes des vêtements neufs qui restent et froisse-les, puis mélange-les à tes vêtements sales. Ne garde pas tes tickets d’achat et reçus de carte bancaire dans ta valise, jette tout sur place (ou expédie-les à ton domicile dans une enveloppe simple).

Cette astuce n’empêche pas de faire quand même attention à la limite autorisée (sans parler de la limite de poids des bagages), car si tu ne ramènes que des fringues de marque, tu risques de te faire prendre, surtout si elles paraissent neuves. Bref, sois logique et raisonnable. Les douaniers fermeront les yeux sur quelques souvenirs, pas sur une valise pleine à craquer de tee-shirts Lacoste ou des jeans Levi’s ! Et surtout n’oublie pas que si on te prend à faire « de la contrebande », tes achats seront confisqués et détruits.

Si vraiment tu sens que ça ne passera pas (ou si tu es trop flippé), expédie tes achats directement à ton domicile (mais les frais d’envoi peuvent vite être élevés).

2 réflexions sur “Petite astuce de contrebande pour gruger la douane Américaine au moment du départ

  1. Surtout ce sont les douaniers français qui contrôlent nos bagages à l’arrivée en France !!!! pas plus de 430 Euros d’objets importés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.