Destination Dead Horse Bay, un endroit étrange et insolite à Brooklyn, totalement inconnu des touristes

Dead Horse Bay est un petit plan d’eau de l’île de Barren, à l’extrémité sud de Brooklyn.

À la fois dépotoir, cachette aux trésors et lieu où le tétanos règne en maître, l’endroit attire par son côté étrange et insolite.

dead-horse-bay-new-york-insolite-halloween

Dead Horse Bay, un endroit à part

Les raisons de l’état actuel de Dead Horse Bay (la baie des chevaux morts) remontent au milieu du 19e siècle, quand le coin était encore spécialisé dans l’équarrissage des chevaux.

Les chevaux de calèche ou destinés aux travaux agricoles, trop vieux, terminaient leurs vies ici.  Les carcasses des bêtes étaient alors jetés dans la baie.

Mais d’autres animaux étaient également transportés sur l’île : les animaux abandonnés des rues de New York étaient utilisés pour fabriquer de la colle, des engrais et d’autres produits.

D’ailleurs, si on cherche bien, on peut encore trouver des os par terre.

Mi-décharge, mi-oeuvre d’art

Dead Horse Bay était aussi une décharge et le terminal des égouts des usines alentours  (raffineries, décharges…).

dead-horse-bay-new-york-insolite-halloween-2Au fil des années, les remblais (faits de sable) ne purent retenir longtemps les vagues. Les ordures se répandirent alors allégrement dans la baie et transformèrent Dead Horse Bay en musée archéologique à ciel ouvert.

Aujourd’hui, munis de solides bottes en caoutchouc, on y va pour ramasser :

  • des bouteilles vintage (parfois vieilles de 100 ans),
  • des jarres,
  • des morceaux de trucs en verre,
  • des chaussures,
  • des vieux téléphones
  • et plein d’objets insolites.

C’est presque devenu un endroit populaire pour recueillir des matériaux décoratifs étranges pour les artistes et artisans en herbe.

dead-horse-bay-new-york-insolite-halloween-3

Une visite idéale pour halloween

Cette plage est généralement vide, calme, mystérieuse, voire post-apocalyptique. C’est le cadre idéal pour trouver les déchets d’une autre époque…

La meilleure saison pour aller fouiner à Dead Horse Bay c’est l’automne, quand les nuages se font plus lourds, et la lumière plus diffuse.

Je ne te cache pas que perso, je ne suis jamais allée à Dead Horse Bay. C’est un ami photographe qui m’a dit que l’endroit était juste grandiose pour prendre des photos, dans le même genre que le cimetière de bateaux de Staten Island (voir article ici). Avis aux amateurs !

dead-horse-bay-new-york-insolite-halloween-1

Une réflexion sur “Destination Dead Horse Bay, un endroit étrange et insolite à Brooklyn, totalement inconnu des touristes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s