Comment survivre au Jet lag (décalage horaire) ?

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

Un voyage à New York c’est crevant :

  • toute l’organisation avant de partir c’est crevant,
  • les nombreux kilomètres avalés sur place sont crevants,
  • et par dessus tout, le décalage horaire est crevant.

jet-lag-new-york-avion-voyage-decalage-horaire-1C’est certain, 6 heures de décalage dans les dents, ce n’est pas rien ! Bien souvent on a du mal à trouver le sommeil, on n’a plus faim ou au contraire faim quand ce n’est pas le moment, on est fatigué et dans le meilleur des cas on est constipé (ou l’inverse…).

Notre petit corps a du mal à encaisser  plusieurs fuseaux horaires en quelques heures…

Pour l’avoir vécu je peux t’en parler !

Après, chacun gère ça comme il peut et chacun a ses rituels personnels pour surmonter le jet lag.

Voilà une petite compilation des choses à faire pour ne pas péter un plomb au bout de trois jours (basés sur mon expérience perso et sur ce que j’ai pu entendre autour de moi) :

Avant le départ

Pour aller à New York, on va en direction de l’Ouest, donc on recule nos montres de 6 heures, on aura donc sommeil bien avant l’heure. Normal, quand il ne sera que 22h à New York il sera déjà 4h du matin à Paris…

jet-lag-new-york-avion-voyage-decalage-horaire-2

Si tu es du genre couche-tard c’est parfait, sinon, quelques jours avant ton départ, habitue-toi à veiller un peu et à te coucher 2 ou 3 h plus tard que ton heure habituelle.

Ce ne sera pas facile, c’est certain, mais ça te rendra service une fois sur place…

Procède de la même manière pour tes repas en essayant de manger avec 2 h de retard…

POINT INFO : Quoiqu’il arrive, essaie de ne pas partir dès le premier jour de vacances, ni de rentrer un jour avant la reprise du boulot. Il vaut mieux se garder si possible quelques jours pour reprendre progressivement le rythme…

Aussi, essaie de bien dormir les jours avant ton départ, assez longtemps, sans rester au lit inutilement ou faire des grasses matinées trop longues.

Voilà un tableau qui pourra t’être utile pour calculer les heures exactes à Paris et à New York :

jet-lag-new-york-avion-voyage-decalage-horaire-3

Dans l’avion

La réservation du vol

Avant de réserver tes billets d’avion, pense aux horaires que tu veux et essaie d’obtenir un vol de jour.

Si possible, ne fais pas d’escale. Rester quelques heures (ou pire une journée) dans un autre fuseau ne va faire que chambouler ton horloge biologique deux fois plus. Préfère les vols directs (plus chers mais niveau santé et tranquillité d’esprit, y’a pas mieux).

jet-lag-new-york-avion-voyage-decalage-horaire

Manger dans l’avion

Le souci en avion, c’est qu’on te sert les plateaux repas à l’heure de notre pays, donc tu manges décalé par rapport à l’heure New-Yorkaise.

Si tu peux, essaie de manger plus tard, et si possible ne grignote pas pendant le vol.

Si l’hôtesse te donne un encas, garde-le pour le manger quand l’heure New-Yorkaise sera plus favorable. Aussi, évite l’alcool et la caféine, reste à l’eau !

Dormir dans l’avion

Malgré ce qu’on peut lire parfois, il vaut mieux éviter les somnifères. Ça rend comateux voire pire, ça peut créer de graves troubles circulatoires pendant le vol et ça ne fait de toute façon pas dormir d’un « vrai » sommeil réparateur. Il vaut mieux se forcer à dormir par petite dose, sous forme de sieste. Mieux : essaie de dormir pendant les heures New-Yorkaises, comme te le ferais sur place.

Si malgré tout tu ne parviens pas à trouver le sommeil, reste inactif et tranquille (pas de jeux, pas de films, pas de musique, pas de lecture).

N’hésite pas à utiliser un masque pour les yeux et des bouchons d’oreille (en général c’est fourni gratuitement par la compagnie).

Si tu sens poindre un gros coup de fatigue alors que ce n’est pas du tout l’heure, force-toi à bouger. Lève-toi, va aux toilettes, fais quelques exercices…. Rien de tel pour remettre un petit coup de boost.

Sur place

Une fois sur place, le plus difficile reste à faire. Malgré la fatigue et l’énervement, essaie de respecter quelques règles simples :

  • Fais tes trois repas par jour aux heures locales, et non pas toute la journée, n’importe quand, dès que tu as faim… C’est très tentant à New York de manger partout et souvent, mais il faut résister. Après quelques jours, tu pourras te lâcher, c’est promis !
  • Force-toi à rentrer à l’hôtel pas trop tard et à dormir la nuit (heure locale).
  • À l’inverse, force-toi à te lever le matin (heure locale) pour prendre le rythme et non pas rester au lit quand il fait jour dehors (le soleil et la lumière aident le métabolisme à se remettre en place).
  • Si tu n’arrives pas à tenir le rythme, fais une petite sieste d’une heure l’après-midi (heure locale) mais n’oublie pas de mettre ton réveil !! Si tu fais ta nuit complète, tu n’arriveras de nouveau plus à dormir le soir, et rebelotte…

Il faut savoir que la fatigue se fait moins sentir à l’aller (entre Paris et New York) qu’au retour (New York-Paris) : aller vers l’ouest est moins contraignant pour le corps que l’inverse.

observatoire-top-of-the-rock-new-york-photo

Mon expérience personnelle

Pour ma part, je préfère voyager la journée. Je me débrouille pour réserver un vol le matin ou en début d’après-midi, ce qui me permet d’arriver tôt et de jour à New York.

Même si j’ai du mal à tenir jusqu’au coucher, le fait d’arriver en journée force le corps à rester éveillé.

Pour mon premier voyage, en octobre 2002, je suis partie à 22h de Paris et là impossible de dormir ou quoique ce soit à New York : je suis arrivée la nuit (en fin de journée pour les New-Yorkais), sauf que je n’avais pas sommeil comme j’avais à moitié dormi dans l’avion, mais le matin j’étais levée à 4 h !

Pour mon dernier voyage en mai/juin 2016, je suis partie à 10h du matin et arrivée à 16h à New York, c’était parfait.

openskies-paris-new-york-vol-avion-pas-cher-promotion-2

N’hésite pas à laisser un commentaire sous cet article pour donner tes meilleures astuces pour ne pas être totalement « jet lagué » quand tu débarques…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s