Pourquoi le New York Transit Museum est un musée génial à ne surtout pas rater

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-museeOuvert au public au début des années 80, le New York Transit Museum retrace dans les moindres détails l’histoire du célèbre métro New-Yorkais.

Situé dans une authentique station de métro du quartier de Brooklyn Heights, il faut descendre au sol-sol pour admirer tous les trésors de ce musée.

Un musée instructif et ludique

Le New York Transit Museum est composé de plusieurs parties :

Première partie

La première partie retrace sur plusieurs salles et couloirs la naissance du métro à New York, de sa construction (avec ses chantiers faramineux, ses hommes sacrifiant leur santé et leur vie pour poser les rails et creuser les tunnels…) à sa mise en service.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-1

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-2

On peut y voir beaucoup d’informations utiles et de nombreuses photographies d’époque sur la mise en forme des différentes lignes, le dur travail des ouvriers de l’époque, jusqu’aux améliorations actuelles.

Deuxième partie

La deuxième partie est centrée sur les côtés « pratiques » du métro, avec des documents et des photos à propos de l’acheminement d’électricité ou d’eau potable dans le réseau, des décorations des différentes stations ainsi que du fonctionnement des machines de billetteries ou des portails.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-6

Il y a un un couloir entier où des tourniquets d’entrée de station sont alignés et où on peut comprendre l’évolution des tarifs.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-3

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-4

Troisième partie

Dans la troisième partie du musée, plus petite, on tombe sur la partie « sécurité et organisation » du réseau.

Présentées sous forme de pièces grandeur nature reproduites à l’identique de la réalité, on découvre les lieux où les agents surveillent les différents trains, où les crises sont gérées et on peut même prendre ses quartiers dans une salle de pause où les ouvriers prennent leurs repas.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-8
La salle de pause
new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-5
Le poste de commande

On s’immerge totalement dans l’ambiance et on peut aussi découvrir comment font les employés du réseaux pour gérer les problèmes plus ou moins graves (inondations, tempêtes de neige, attentats, coupures de courant…).

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-7
La station durant la tempête Juno

Quatrième partie

La quatrième partie du New York Transit Museum est d’après moi la plus intéressante (le clou de la visite, surtout pour les enfants).

Dans l’ancienne station de métro réhabilitée sont présentés des bus où il est possible de prendre place derrière les volants. On s’y croirait !

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-9

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-11
Me voilà reconvertie en conductrice de bus à New York

On peut voir aussi de nombreuses rames de métro, de 1910 à aujourd’hui, totalement ouvertes au public.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-13

Les wagons sont alignés les uns après les autres le long du quai et on se régale à passer de l’un à l’autre pour découvrir les différences entre tous ces wagons d’époque.

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-12
Mister en pleine observation
new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-14
J’ai beaucoup aimé voir de vieilles publicités et affiches de films encore intactes à l’intérieur. C’est une jolie découverte et une belle remontée dans le temps.

Des cadeaux originaux

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-18En sortant, il ne faut surtout pas oublier de passer par la boutique de souvenirs du musée, où on peut dénicher de véritables petits trésors originaux à ramener comme cadeau. Plein de choses amusantes à l’effigie du réseau souterrain New-Yorkais sont proposées :

  • tee-shirts,
  • chaussettes,
  • bijoux,
  • goodies,
  • mugs,
  • rideaux de douche,
  • jouets,
  • combinaisons de mécanicien,
  • maquettes,
  • livres…

Moi j’ai craqué !

Mon avis personnel sur le New York Transit Museum

J’ai beaucoup apprécié ce musée. Vraiment ludique et bien fait, il plaira à toute la famille (même au enfants assez jeunes).

new-york-transit-museum-new-york-brooklyn-musee-10

C’est calme, il n’y a pas trop de monde, c’est pas cher et c’est très utile en cas de journée pluvieuse.

En plus inutile d’être bilingue pour apprendre et profiter !

Les tarifs et horaires d’ouverture sur le site internet du musée ici.

Jette un coup d’oeil à la vidéo que j’ai prise lors de mon dernier voyage à New York, en juin 2016. C’est une compilation de plusieurs allers-retours en métro entre Brooklyn et Manhattan : ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s