Une après-midi à la ferme… sur les toits des buildings de New York

minigif Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est ici

Un autre mode de culture

Depuis quelques années, les New-Yorkais sont à la recherche de verdure. Ils en ont marre du bitume, du bruit et de l’acier des buildings.

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio-4Après la restauration de la High Line, les habitants des quartiers ont commencé à revaloriser les parcs publics abandonnés pour les transformer en jardins communautaires. Dans le même élan, certains toits de New York ont été réhabilités et reconvertis en fermes ou potagers.

On voit ce genre de toit aménagé principalement à Brooklyn mais il en existe quelques-uns dans le Queens et maintenant à Manhattan. On n’y trouve quasiment pas d’animaux ou que très rarement (quelques poules ou canards) mais beaucoup de fruits, de légumes, des vignes et même des ruches !

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio-2

Des vignes, des abeilles et des poules à New York !

Par exemple, la Brooklyn Grange est une ferme où on cultive pas moins de 200 pieds de vigne, ce qui permet à son propriétaire de sortir chaque années des dizaines de bouteilles de vin bio de type Chardonnet ou Riesling.

Certaines fermes se spécialisent uniquement dans l’apiculture, d’autres dans la pousse de fleurs de saison, d’autres encore dans le houblon pour le brassage de la bière.

Beaucoup de ces fermes vendent leurs productions sur les différents marchés de la ville ou directement aux entreprises qui utilisent ces matières premiers : restaurants, bars, brasseries…

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio-3

Certaines fermes sont en fait constituées de petits jardins communautaires, où les habitants viennent entretenir et récolter leurs petites parcelles. Pour quelques dizaines de dollars par an, ils louent un morceau de terrain cultivable et en disposent à volonté.

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio
(Crédit photo NYTimes)

Des fermes à visiter

Ces fermes sont pour la plupart libres d’accès, où tu pourras faire le tour des carrés potagers seul ou sous forme de visites guidées.

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio-5

Pourquoi y aller ? Parce-que voir de la verdure sur les toits à New York c’est atypique et amusant, parce-qu’on peut avoir une vue splendide sur la ville depuis ces rooftops et surtout parce-qu’on peut acheter et consommer de la nourriture locale, bio et cueillie à la main avec amour.

ferme-sur-les-toits-new-york-brooklyn-manhattan-hipster-slow-food-bio-1
(Crédit photo NYTimes)

Quelques liens de fermes :

2 réflexions sur “Une après-midi à la ferme… sur les toits des buildings de New York

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s