L’interview du mois : 10 questions à Amy, expatriée à New York

1) Bonjour Amy, peux tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Amy et je viens d’un petit village du Valais, en Suisse.

Le jour, je suis brand creative dans la mode pour une grande marque New-Yorkaise, et la nuit, je partage mon temps entre la pâtisserie et l’écriture, pour mon site (www.foodetcaetera.com) ou pour des tiers.

amy

2) Pourquoi vis-tu aux States et depuis combien de temps ?

J’ai déménagé à New York début 2015 avec mon mari qui a été transféré pour son travail.

3) Comment s’est passée ton expatriation au niveau des formalités ?

Les choses ont été relativement « faciles », car l’entreprise de mon mari a tout pris en charge, via un cabinet d’avocat. Finalement, à part la paperasse à remplir et les rendez-vous à l’ambassade, la partie « américaine » a été plutôt simple.

La galère est plutôt venue de la partie Suisse : fermer les comptes en banque, vendre les meubles et la voiture, remettre l’appartement, annoncer le départ aux diverses administrations, etc… Une belle période de prise de tête !

4) Tu dirais que moralement, l’expatriation c’est plutôt facile ou difficile ? Pourquoi ?

Ça a été – et c’est encore d’ailleurs – un grand roller coaster émotionnel : parfois tout va bien, et je vis dans la meilleure ville du monde, et parfois j’ai envie de tout plaquer et de sauter dans le premier avion en direction de la Suisse. Des hauts, des bas, la vie quoi.

À plusieurs dizaines de milliers de kilomètres de chez soi, les choses prennent parfois des proportions étonnantes !

amy expat new york

5) C’est quoi ton plus beau souvenir de ton expérience loin de la France ?

Les voyages que j’ai fait depuis que je suis arrivée. Entre les villes américaines, les parcs nationaux incroyables et les îles des Caraïbes, j’en ai pris plein la vue !

6) Quelles villes as-tu visité aux États-Unis ?

Outre New York et les bleds alentours (coucou le New Jersey !), j’ai visité :

  • Raleigh,
  • Chicago,
  • Philadelphie,
  • Washington (DC),
  • San Francisco,
  • Los Angeles,
  • Las Vegas,
  • ainsi que plusieurs villes et parcs dans les états de l’Arizona, de l’Utah et du Nevada, lors d’un road trip de 3 semaines et 4000km en 2013.

7) Alors, est-ce que c’est vrai ce qu’on raconte sur la vie aux USA ? Et les Américains, ils sont comment en vrai ?

On entend un tas de choses sur les États-Unis, et New York en particulier. Certaines sont terriblement vraies, d’autres pas. Dans le désordre :

  • les New-Yorkais ont beau être des Américains, ils ne sont pas gros et ne sont pas méchants et froids (il faut juste veiller à marcher assez vite et à ne pas traîner au centre des trottoirs !),
  • le shopping n’est pas si bon marché à New York,
  • les vols internes aux USA coûtent très chers,
  • les fast-foods ne sont pas plus gras et ne servent pas des repas plus grands qu’en Europe.

8) Après tous ces mois passés aux États-Unis, quel serait le résumé de ton expérience ?

C’est une expérience super enrichissante et passionnante, mais c’est parfois aussi difficile à vivre au quotidien.

J’ai rencontré des gens incroyables, de toutes nationalités et horizons. J’ai découvert des endroits magnifiques. J’ai fait des expériences que jamais je n’aurais pensé faire. Et même si parfois j’ai envie de tout envoyer balader, le jeu en vaut la chandelle.

interview expatrié new york

9) Quels sont tes futurs projets maintenant, à New York ou ailleurs ?

Continuer à bloguer, à faire de la pâtisserie et de la photographie. Écrire plus, plus souvent, et déménager à Hawaii !!

10) En conclusion, conseillerais-tu à d’autres amoureux des States de tenter l’expérience de l’expatriation ?

Oui, sans aucun doute !

De par mon travail d’écriture, j’essaye d’appliquer une nuance sur la vie merveilleuse et sans défaut que je dois avoir, puisque je vis à New York. J’essaye de mettre en lumière le bon, le drôle et le cocasse, mais également les difficultés du quotidien, de mettre le doigt là où ça fait mal, parfois, pour faire comprendre que vivre quelque part est complètement différent que d’y passer quelques jours en vacances.

Mais au-delà de ça, je ne peux qu’encourager les gens à sauter le pas, c’est une expérience unique et très enrichissante !

Merci à toi Amy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s