Pourquoi je ne mangerai plus jamais chez Edgar (Avignon)

Depuis le temps que je passais et repassais devant la sandwicherie Edgar… je me suis enfin décidée à tester. Il y avait un moment que les sandwiches me faisaient de l’oeil et je ne pouvais plus résister. J’ai donc franchi le pas…

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république (3)

Au premier abord, le choix n’est pas facile : les vitrines présentent des menus appétissants, des pâtisseries pas mal du tout et la carte est assez étoffée. Il y a une jolie sélection de hot-dogs, wraps, burgers, pastas, ainsi que des sandwiches « baguette » traditionnels.

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république (5)

Le seul hic : les prix des sandwiches sont assez élevés (mais bon, si la qualité est là ce n’est pas un problème) et l’attente est interminable ! Il n’y a pas de file d’attente à proprement parler et les gens se bousculent dans tous les sens. Les serveuses servent n’importe comment, sans se soucier de l’ordre d’arrivée des clients, alors forcément, ça râle…

Bref, pour ce premier essai, j’ai fini par me décider et j’ai choisi le bagel Brooklyn (poulet, bacon, cheddar, Philadelphia et sauce BBQ), avec une part de cheesecake au Kinder Bueno.

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république (4)

Pour compléter, j’ai aussi commandé une canette de thé AriZona. Tout ça pour un peu plus de 11 €.

Après quelques minutes d’attente (les bagels sont fait à la demande, très bon point selon moi), on me remet un petit sac en papier, puis direction le square le plus proche où je me pose au soleil pour goûter à tout ça.

Tout est correctement emballé et calé :

  • le cheesecake est dans une barquette en carton rigide, avec sa cuillère en plastique
  • le bagel est encore chaud car servi dans une boîte en carton fermée
  • la boisson est bien fraîche

Tout ça emballé soigneusement dans le sac en papier couleur kraft, avec deux serviettes en papier fournies.

Tout est joliment logoté avec un sticker à tête d’ours, marque de l’enseigne.

Le bagel

J’ouvre la boîte et là, c’est juste waouh ! Le bagel est magnifique, bien garni et bien joufflu, y’a plus qu’à…

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république

Je croque… euh mwouais…

Le pain du bagel est parfait, juste toasté comme il faut, à la fois croustillant et moelleux, très bon, mais pour le reste c’est la catastrophe !

Dès la première bouchée, j’en ai plein les doigts et plein la figure. Tout a coulé au fond de la boîte.

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république (1)

La garniture est trop : trop dégoulinante, trop collante, trop écoeurante, sans beaucoup de goût (on ne sent que la sauce cheddar, servie à la tonne, et pas le poulet, pas le bacon, pas la sauce barbecue, rien). Le cheddar gâche tout et c’est dommage.

J’avoue qu’il est de plus en plus difficile à croquer dans un sandwich qui se disloque au fil des bouchées, avec une garniture collante qui « dégueule » de partout. À la fin, tu te retrouves à manger un bagel juste saucé, et à ramasser la garniture du bout des doigts au fond de la boîte, noyée sous une épaisse couche de fromage.

Résultat des courses : un bagel moyen et du cheddar plein la tronche.

Ça semblait prometteur, mais finalement…

Le cheesecake

Je suis bien décidée à rattraper ma déception avec ce cheesecake qui semble délicieux. J’adore le cheesecake et le chocolat, le mélange des deux doit être top !

EDGAR sandwich avignon bagel cheesecake rue république (2)

Je sors la part de gâteau de son emballage et déjà, je vois une grosse trace de doigt dans le glaçage, genre empreinte digitale… Quoi ??!! La serveuse a posé ses gros doigts sur la part de gâteau ??! C’est pas super sympa ni super hygiénique à mon goût. Aussi, je vois plein de poils sur le glaçage, fins et très clairs, comme des poils de chat… WTF ??!!

J’essaie de faire attraction de ça (car vu le prix je ne vais pas jeter tout ça à la poubelle !).

Je plonge ma cuillère et goûte. Beurk. Le fond est correct mais le « cheese » est lourd, pâteux, sans saveur.

Le glaçage aux poils est bon mais les morceaux de Kinder Bueno sont mous. Bof bof bof… Je n’en mange que la moitié et je laisse tomber. Trop écoeurant.

Je pense que tu auras compris, je suis extrêmement déçue par Edgar. L’enseigne se vante de faire du bon, du frais, du Ricain, mais ce que j’ai goûté n’était pas fameux.

Peut-être ai-je mal choisi ? À l’occasion, je ferai l’effort d’y retourner, histoire de tester autre chose, mais là, je ne suis pas convaincue, mais alors pas du tout…

Rue de la République, Avignon

2 réflexions sur “Pourquoi je ne mangerai plus jamais chez Edgar (Avignon)

  1. Si tu vas à Paris, Cojean est une bonne adresse bio- ce ne sont pas des bagels, mais la composition est délicieuse – petit pain moelleux long, avec par exemple jambon, cheddar, courgettes cuites genre pesto – et des petites graines sur le dessus.
    Et ils sont fort aimables et souriants. File d’attente bien gérée aux heures de pointe.
    Merci pour tes articles, passionnants – amicalement – france 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s