Ce que les New-Yorkais ne te diront jamais sur leur hygiène

Saleté et insalubrité

Les New-Yorkais sont très à cheval sur l’hygiène par certains aspects et vraiment bordéliques par d’autres. Ils feront attention à bien se laver les mains après avoir mangé mais n’hésiteront pas à s’asseoir par terre (sur le trottoir plein de saletés et de pipi) pour attendre le bus…

métro new york (1)

Lors de mon premier voyage à New York il y a presque 15 ans, j’avais été surprise par la propreté des rues et des trottoirs New-Yorkais, comparé à nos trottoirs français, recouverts de chewing-gums et de crottes de chiens.

Par contre pendant mon dernier séjour (mai/juin 2016), j’ai au contraire été étonnée par la saleté des rues New-Yorkaises ! Partout des détritus, des tâches, des poubelles éparpillées, et des rats… Hallucinant comme les choses ont changé ! Surtout à Chinatown, un des quartiers de la ville que j’ai trouvé le plus sale et le moins entretenu : partout les rues sont crades, ça pue, il y a des restes de bouffe dans les caniveaux, les poubelles débordent ou sont éventrées et les portes de derrière des restaurants sont ouvertes aux 4 vents (et malheureusement on peut voir comment sont préparés les plats, et ce n’est pas super ragoûtant)…

Bref, New York a bien changé, et pas en mieux malheureusement.

Le métro New-Yorkais

Y’a qu’à voir le métro ! J’ai rarement vu un endroit aussi dégueu.

métro new york

Autant les rames sont relativement propres, autant les quais et les voies sont juste beurk ! Sans parler des plafonds avec des dégoulinures de différentes couleurs, qui te gouttent dessus quand tu attends sur le quai.

C’est sale, l’odeur est infecte, le carrelage est défoncé et avec la chaleur l’été c’est quasiment insupportable.

Je plains les employés du réseau et les musiciens qui jouent dans ces couloirs sombres et dégueulasses.

Sales, les Français ?

Les Américains (et les Anglo-Saxons en général) trouvent que les Français sont sales. Dans leurs esprits :

  • les Français ne se lavent pas (ou très peu),
  • les Français préfèrent utiliser du déodorant plutôt que de passer à la douche
  • les Français ne respectent pas les règles d’hygiène de base.

Ma foi, je n’ai rien constaté de plus extraordinaire aux States qu’en France, où pas mal d’Américains ne se lavent pas les mains en sortant des toilettes… D’ailleurs, les toilettes Américaines sont un lieu vraiment fascinant pour nous, touristes européens, un univers vraiment à part.

La petite histoire des toilettes « à l’Américaine »

Que ce soit au restaurant, dans les musées ou dans les lieux publics, les toilettes –ou plutôt les cabines de toilettes– ont des portent ouvertes de partout.

toilette new yorkEn tant que Français nous sommes habitués aux portes hermétiquement fermées, où une fois le verrou poussé on se sent à l’aise pour faire…ce qu’on a à faire.

Aux States, les portes sont ajourées sur les côtés et elles sont coupées très court, très basses en haut et en bas. Moralité, une fois confortablement assis sur le trône, n’importe quelle personne se tenant derrière la porte peut voir tes genoux et quasiment le haut de ton crâne, et en se penchant légèrement toi en entier par la fente sur les côtés.

C’est pas le top et autant dire que pour le côté « à l’aise » tu peux repasser…

Pourquoi les toilettes Américaines sont ainsi exposées ? Pour trois raisons principales :

  1. la première est une raison pratique : les femmes de ménage perdent moins de temps à nettoyer en passant la lavette en dessous des portes sans avoir à ouvrir chaque cabine (money is time !).
  2. la deuxième est une raison de sécurité : en cas de malaise d’un usager, il est plus facile de  1°) voir que quelque chose ne va pas, 2°) sortir la personne malade rapidement sans avoir à défoncer la porte.
  3. la troisième raison est une question de pudeur : les toilettes ouverts de partout dissuadent les amoureux de faire des galipettes, sous peine d’être vus par tout le monde et donc de choquer certaines personnes ou encore de prendre une amende en cas de plainte. Certains avancent que c’est aussi pour éviter les drogués de se mettre à l’aise et de sniffer ou de se piquer peinards, cachés derrière la porte…

Par contre, niveau hygiène les toilettes New-Yorkaises sont 100 % irréprochables ! Presque partout, on trouve des robinets et distributeurs de savon sans contact, du papier pour se sécher les mains lui aussi sans contact et il y a des pancartes s’adressant aux employés pour les avertir de bien se laver les mains avant de retourner à leurs postes… À quand cette hygiène parfaite en France ?

Des restaurants mieux notés

restaurant new york (1)Les restaurants et tous les établissements qui proposent de la nourriture sont désormais notés, de A à C, selon les critères d’hygiène.

C’est les services sanitaires de la ville qui attribuent ces notes. Ils surveillent la conservation des aliments, la méthode de fabrication, les règles de sécurité… bref, tout ce qu’il faut respecter pour éviter les intoxications alimentaires.

Un restaurant noté A est donc propre et respecte toutes les règles d’hygiène, on peut s’y arrêter sans risque, par contre les restaurants affichant un C, ben c’est à toi de voir….

restaurant new york

Très sincèrement pendant mon séjour je n’ai vu quasiment que des A, plus rarement des B et aucun C, ce qui est plutôt rassurant.

Aussi, partout dans les restaurants (que ce soit un vrai restaurant, un fast-food ou un food-truck), les employés portent systématiquement des gants pour servir, voire même une charlotte sur les cheveux dans certains cas.

Les poubelles sur les trottoirs

La ville vient de mettre en place une nouvelle politique d’assainissement, qui n’autorise plus de sortir ses poubelles à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Dorénavant, habitants et commerces doivent poser leurs poubelles sur les trottoirs à partir de 17h (16h l’hiver) et uniquement le jour du ramassage.

Attention en cas de mauvais comportement, la police ne rigole pas ! Les riverains crient au scandale car certains ont reçu une amende de 100 $ pour avoir sorti leurs poubelles une demi-heure plus tôt que l’heure prévue par l’arrêté.

poubelle new york
(crédit photo CBS)

Il est vrai que quand on se balade dans les rues et qu’on voit les montagnes de poubelles sur les trottoirs, c’est juste impressionnant ! D’autant plus qu’à la tombée de la nuit, quand il y a moins de passage, les rats s’occupent de ça…

Les laveries automatiques

Ah les laveries Américaines, toute une légende !

laverie laundromat new york (1)

Comme je l’expliquais dans l’article consacré aux citernes d’eau sur les toits ici, l’eau manque à New York. Avec tous les hauts buildings, elle ne parvient pas à monter correctement dans les étages. Du coup les locataires ne peuvent pas faire tourner correctement une machine à laver (ils n’en possèdent donc pas). Les plus chanceux auront une laverie à disposition au rez de chaussée de leur immeuble, les moins chanceux devront se rendre à la laverie, en bas de la rue.

laverie laundromat new yorkCe genre de laverie est vraiment une attraction à part entière à faire à New York. C’est tellement encré dans nos esprits après tous ces films et séries qu’on a vu, c’est marrant d’y faire un petit passage, d’autant plus que ces laveries sont XXL par rapport aux nôtres…

5 réflexions sur “Ce que les New-Yorkais ne te diront jamais sur leur hygiène

  1. Les couloirs du métro ainsi que l’odeur de poubelles et rat on trouve tout cela essentiellement l’été, j’y suis parti en hiver et rien de tout ça, aucune odeur dans le métro

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s