Découvre le MOFAD Lab, le musée food and drink de New York

À la re-découverte de la nourriture

mofad musée brooklyn (1)Très récent, ce musée implanté à Brooklyn a pour vocation de faire découvrir (ou plutôt redécouvrir) la nourriture aux visiteurs, avec ses saveurs, ses odeurs, ses textures…

Pour le fondateur du musée, Dave Arnold, l’univers de la nourriture est passionnant. Il a une histoire intéressante, que ce soit au niveau de sa conception, de son commerce et de sa dégustation.

Découvertes des odeurs et ateliers ludiques

Le MOFAD Lab a été articulé autour d’expos permanentes ou temporaires, avec des interventions de chefs réputés et des ateliers culinaires où les visiteurs peuvent sentir, toucher, goûter.

Des « machines à odeurs » permettent aux curieux de découvrir les différents parfums en posant simplement le nez dans des trompes et en poussant sur un bouton pour sentir le papier, le clou de girofle, la banane, le caramel, la fraise, le cola… et de comprendre pourquoi certaines odeurs nous transportent, comme l’odeur du café le matin ou du pain qui sort du four.

Il y a des ateliers ludiques, comme par exemple le « synth-smell lab » qui permet au visiteur de composer leurs propres composés chimiques pour obtenir une odeur particulière. On peut tout mélanger, des odeurs de sucré ou des trucs immondes genre ordures, vomi, vernis à ongles ou « pieds sales »…

mofad musée brooklyn (2)

La pièce maîtresse du musée : un canon géant (le Puffing Gun) qui reproduit exactement ceux qu’on peut trouver dans les usines Kellogg’s pour produire les céréales.

mofad musée brooklyn (3)

Flavor : making it faking it

L’exposition temporaire Flavor : Making it Faking it permet de comprendre en quoi les produits chimiques font partie intégrante de notre nourriture moderne et en quoi ils ne sont pas indispensables.

L’idée n’est pas de donner des leçons de moral sur la malbouffe mais plutôt de donner des explications sur la consommation excessive de nourriture, l’apparition de certains cancers, etc.. C’est une réflexion sur la société de consommation d’aujourd’hui, avec ses arômes artificiels ou naturels.

On nous explique comment les arômes artificiels ont été inventés (le plus ancien, celui de la vanille, découvert au milieu du 19eme siècle) et pourquoi on les utilise.

Pour la petit anecdote amusante: on apprend que la bouse de vache a été utilisée pendant des années pour créer de la vanille artificielle…

Un musée pour toute la famille

En partant, on passe dans une petite boutique de souvenirs où on trouve des cadeaux sympas à ramener en France :

  • tee-shirts,
  • goodies,
  • ustensiles de cuisine,
  • livres,
  • puffing gun miniature,
  • kit de petit chimiste…

mofad musée brooklynVoilà une idée de visite originale, qui peut plaire aux petits comme aux grands. T’en penses quoi ?

62 Bayard Street

Le site ici

Prix de l’entrée :10 $/adulte, 5$/ jusqu’à 17 ans.

 

2 réflexions sur “Découvre le MOFAD Lab, le musée food and drink de New York

  1. AHhaahah! Excellent, et les arômes que vous avez sentis, ils étaient tous chimiques? Y avait-il un comparatif arômes chimiques et arômes naturels? Je suis curieuse de savoir! Je suis certaine que les enfants auront bien retenu la leçon!

    J'aime

    1. Hello ! Oui il y a des comparatifs d’arômes, des explications sur les différents goûts et arômes aussi. Je ne connais pas ce musée personnellement mais un ami y est allé l’automne dernier et il a beaucoup aimé. C’est très ludique.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s