Les trottoirs ajourés de New York : une particularité mortelle

Les trottoirs de Canal street

trottoirs ajourés new york sidewalkDans certaines rues de New York, notamment sur Canal street, on peut remarquer des panneaux indiquant aux piétons et automobilistes de faire attention aux trottoirs ajourés (ou hollow sidewalks). Il s’agit en fait de trottoirs où sont incrustés de petits cercles de verre, entourés de métal, sans goudron ni peinture.

trottoirs ajourés new york sidewalk (1)
Dans le milieu industriel, on appelle ça pavement light, en gros, un trottoir transparent.

À quoi ça sert ?

Au milieu du 19e siècle, New York se développe vite et devient une ville chic. Par conséquent les habitants ne souhaitent plus vivre à proximité d’industries ou d’entreprises qui font baisser le cachet du quartier.

On construit alors des bâtiments spéciaux, qui permettent à la fois de travailler dans des bureaux (aux étages supérieurs), de vendre aux comptoirs qui donnent sur la rue (rez-de-chaussée) et de trimer dans les ateliers de fabrications (sous-sol).

Ces immeubles comportent également de grands entrepôts sous-terrains, qui longent les trottoirs.

soho-new-york-cast-iron-building
Un cast-iron building, célèbre bâtiment « industriel » de Soho

C’est à cause de ces entrepôts sous-terrains que les trottoirs ajourés entrent en jeu : grâce à leurs cercles de verre, la lumière extérieure passe au sous-sol et permettent d’éclairer les ouvriers, sans dépenser 1 $ d’énergie.

Certains morceaux de verre sont même taillés de manière à orienter la lumière dans les recoins plus sombres des ateliers.

trottoirs ajourés new york sidewalk (3)

Ingénieux mais dangereux

L’idée est ingénieuse mais dangereuse à la fois, car ces trottoirs sont extrêmement fragiles et ne supportent pas de charges trop lourdes.

Un des détails les plus horribles de l’incendie de 1911 à la Triangle Shirtwaist Factory […] est l’image de corps tombant de l’édifice en flammes et traversant le trottoir jusqu’au sous-sol.

(Source New York insolite et secrète, par T.M. Rives)

trottoirs ajourés new york sidewalk (4)

Les trappes de la mort

Les trottoirs ajourés sont dangereux, mais les trappes d’entrepôts désaffectés le sont tout autant.

Il y a encore quelques jours, un homme est décédé en passant au travers de l’une de ces portes. Il s’est écrasé au sous-sol d’un immeuble abandonné de Bedford Avenue. L’émoi est d’autant plus grand que peu de temps avant un garçon de 10 ans avait été gravement blessé en tombant dans la cave d’un restaurant vacant, dans le quartier de Morningside Heights.

trappe new york sidewalk

La ville a déjà reçu plus de 19 plaintes pour des trappes ou des trottoirs défectueux depuis le début de l’année, et 40 plaintes ont été déposées en 2014 pour les mêmes problèmes.

Une réflexion sur “Les trottoirs ajourés de New York : une particularité mortelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s