Les vestiges du Titanic à New York

Le tristement célèbre Titanic a fait naufrage dans l’Atlantique en avril 1912 alors qu’il reliait Southampton à New York. Sa destination finale à New York était situé au Pier 54, quai qui appartenait à l’époque à la compagnie White Star Line. Au lieu de ça, c’est le navire Carpathia qui accosta sur ce pier pour y déposer à quai les passagers rescapés.

titanic

Si tu es passionné d’histoire et si tu veux retrouver tous les vestiges du Titanic à New York, n’hésite pas à t’organiser un petit parcours de promenade à travers la ville, à la découverte des différents lieux qui rappellent cette terrible tragédie :

Pier 54

Après la liquidation de la White Star Line, le Pier 54 fut totalement abandonné. Plusieurs projets de rénovation furent avancés au fil des années, mais aucun n’aboutit. Aujourd’hui, sur le Pier 54 il ne reste qu’une grande arche rouillée, arche qui formait à l’époque l’entrée du chantier naval de la Cunard White Star.

Ce quai se situe à l’intersection de la 11th avenue et de la13th street, à deux pas du Whitney Museum et à l’entrée sud de la High Line.

Titanic memorial

Situé dans le quartier de South Street Seaport, le mémorial du Titanic est un phare blanc, surmonté d’un globe. Financé par des dons publics en 1913, il a réellement fonctionné en tant que phare pendant des années :

  • le globe descendait de sa perche tous les jours à midi pour donner l’heure aux marins (à la manière de la Time Ball de Times Square),
  • une lumière verte visible de très loin située sur le phare a permis à de nombreux bateaux d’accoster dans le port de Manhattan sans problème.

Totalement rénové en 1986, le phare est devenu un monument à part entière, même s’il ne fonctionne plus aujourd’hui.

Jane Hotel

Ce superbe hôtel de 156 chambres est un bâtiment restauré. À deux pas du fameux Whitney Museum et du Pier 54, le Jane Hotel était à l’époque le siège de l’American Seamen’s Friend Society Sailor’s Home and Institute (une association Chrétienne qui offrait des chambres aux marins qui stationnaient en ville). Cet hôtel est devenu tristement célèbre après le naufrage du Titanic car c’est ici que les rescapés ont été hébergés à leur arrivée.

Le Jane Hotel a gardé son design d’époque, à savoir des petites chambres en forme de cabines de marins, assez petites. C’est pourquoi malgré son emplacement dans un quartier assez côté, les prix des hébergements dans cet établissement restent bon marché (plus d’infos sur cet hôtel ici)

POINT INFO : ce bâtiment, fondé en 1908, a été créé par le même architecte qui a dessiné les bâtiments présents sur Ellis Island.

Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est >> ici <<

St John the Divine

Cette cathédrale, toute proche de la grande université de Columbia, rend hommage aux naufragés du Titanic à sa façon : un vitrail représente le Titanic en train de sombrer. Cherche-le bien, il n’est pas facile à repérer.

titanic_on_astor_window.jpg

Les cimetières

Greenwood Cemetery (dans Brooklyn), Woodlawn Cemetery (dans le Bronx) et Trinity Church Cemetery (dans Manhattan) ont tous des tombes de victimes du Titanic. Bien souvent abîmées ou effacées par le temps, il est très difficile de les repérer, mais n’hésite pas à les chercher, tu y découvriras des noms très célèbres.

spencer greenwood.jpg
john-jacob-astor-titanic
John Jacob Astor

On ne le sait pas, mais on compte des New-Yorkais très influents parmi les victimes du Titanic, comme c’est le cas de John Jacob Astor (homme d’affaires) ou Isidor et Ida Strauss.

Les Straus voyageaient en première classe. Ils étaient les propriétaires du grand magasin Macy’s. Isidor était également membre du congrès de l’état. Lors du naufrage, malgré des appels à l’évacuation des personnes de première classe, Ida préféra rester à bord avec son mari, comprenant qu’en tant qu’homme il n’aurait que très peu de chance de monter dans un canot de sauvetage. Une belle preuve d’amour…

isidor straus
Les Straus ont été représentés dans le film « Titanic » de James Cameron

Aujourd’hui, il ne reste de ce couple riche et célèbre qu’un joli parc et un petit mémorial au croisement de la 106th street et Broadway (à seulement quelques mètres de l’emplacement de leur ancienne résidence). A l’époque leur grande maison se trouvait dans un petit quartier rural et peu fréquenté, connu sous le nom de Bloomingdale. Entourée de pelouses et d’arbres, la demeure possédait également un terrain de base-ball, un poulailler, des vergers, une écurie et des granges remplies d’animaux. Aujourd’hui ce quartier n’existe plus et une foule d’immeubles s’y trouvent.

POINT INFO : Si tu t’intéresses à la famille Straus, n’hésite pas à aller faire un tour au cimetière de Woodlawn, dans le Bronx, pour voir le mausolée de la famille (plus d’infos ici). C’est très beau, en forme de barque, avec des rames et des vers de poésie. Ne sois pas surpris par les croix gammées présentes sur la clôture : à l’époque (bien avant qu’Hitler n’arrive au pouvoir), ce symbole représentait la chance et la richesse.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.