10 choses totalement insolites à voir à New York (partie 3)

Amusantes, étonnantes, historiques ou bizarres, voici 10 choses insolites à découvrir à New York :

La maison-métro

Dans le quartier de Bushwick, on trouve une maison originale, totalement en adéquation avec la ville de New York.

metro-street-art-bushwick-new-york-brooklyn-3

Cette maison a la particularité de posséder son propre plan du métro New-Yorkais, directement peint sur le mur de briques de la façade. Rien n’a été laissé au hasard, allant même jusqu’à indiquer le point rouge « vous êtes ici » à l’emplacement de la maison.

Ce qui est juste un décor à l’extérieur se retrouve aussi à l’intérieur du bâtiment :

  • les carreaux blancs utilisés pour les murs des différentes stations du réseau ont été ré-utilisés pour les murs intérieurs,
  • les portes et les fenêtres ont la forme exacte que celles des rames de métro,
  • les poignées de portes et de fenêtres sont faites à la manière des barres en acier qu’on trouve dans les rames,
  • la porte d’entrée et la façade ont été modelées de manière à ressembler totalement à une entrée de station,
  • les escaliers intérieurs ont été reproduits à l’identique,
  • les détails ont été poussés jusqu’à mettre de fausses plaques aux murs avec le nom des stations, une horloge et de vraies caméras de surveillance, comme on en trouve sur les quais.

Le smiley museum

Créé dans les années 60, le smiley est connu et reconnu dans le monde entier. Il symbolise la bonne humeur, la vie et la fraternité. Si tu aimes ces petites faces jaunes et souriantes, vas jeter un coup d’oeil au Smile Face Museum à Brooklyn. Fondé en 1992 par le collectionneur de smileys Mark Sachs, le musée regroupe tous types d’objets (+ de 1000) qui ont un rapport de près ou de loin avec le smiley.

musée smiley brooklyn new york (1)

Mark Sachs était d’abord un collectionneur solitaire, amassant ses trésors dans sa cave. Depuis que le musée a ouvert ses portes et mis sa collection au grand jour, l’endroit est devenu un lieu d’art moderne populaire.

Entrée gratuite

200 Eastern Parkway, Brooklyn

Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est >> ici <<

Brooklyn Bike Rave

brooklyn-greenway-initiative-brooklyn-bike-rave-sunny-jhooty-photography.com (3)

La Brooklyn Bike Rave est un tour de nuit à vélo dans Brooklyn, avec lumières et musique. Des centaines de cyclistes roulent ensemble le long des quais, entre Dumbo et Red Hook. Organisée par l’association Brooklyn Greenway Initiative, cette manifestation unique en son genre permet aux cyclistes de se déguiser, de se rencontrer, de faire une balade collective et de customiser leurs vélos en apportant leurs propres touches de créativité (à l’aide de lumières, fluos, spots…) tout en écoutant de la musique de manière synchronisée.

brooklyn-greenway-initiative-brooklyn-bike-rave-sunny-jhooty-photography.com (1)
(Crédit photo Sunny Jhooty)

La balade commence à la tombée de la nuit à Greenpoint, pour faire une pause en dessous du Manhattan Bridge pour profiter de l’ambiance musicale et lumineuse, puis se poursuit à travers le Brooklyn Bridge Park pour finir à Red Hook.

brooklyn-greenway-initiative-brooklyn-bike-rave-sunny-jhooty-photography.com (2)
(Crédit photo Sunny Jhooty)

L’idée est de créer une ambiance conviviale autour du vélo, moyen de transport de plus en plus prisé ces dernières années à New York, et ça permet aussi de découvrir Brooklyn sous un angle nouveau.

Les frais d’inscription sont de 35 $, et cette balade est ouverte à tous, quelque soit l’âge et la nationalité. Inscription sur le site ici

L’ancienne frontière du Queens

prospect cemetery new ork

En 1928, New York (l’état) décida de marquer par des panneaux tous les endroits historiques de l’état. Plus de 2800 panneaux informatifs ont été ainsi mis en place à divers endroits de l’état, dont de nombreux à New York même, et notamment 92 rien que dans le quartier du Queens ! Aujourd’hui, seule une poignée des panneaux sont toujours en place. Au fil des ans certains ont été vandalisés ou volés, d’autres ont été enlevés pour différentes raisons (le bâtiment concerné a été démoli, un accident de voiture a déraciné le panneau et il n’a jamais été remplacé, le nouveau propriétaire de l’emplacement n’en voulait plus sur son terrain, etc…). Les panneaux qui restent sont en mauvais état et passent bien souvent inaperçus. Le Queens conserve tout de même encore aujourd’hui 18 de ces panneaux (dont 4 ont été remis à neuf).

Illinois Jacquet
Illinois jacquet

On trouve ces marqueurs à divers endroits du borough, comme par exemple devant le Prospect Cemetery, sur la 159th street, au sud de l’avenue Archer. Le Prospect Cemetery est le plus vieux cimetière du Queens, voire de New York. On y voit les tombes de nombreux vétérans de la guerre civile américaine ou de la guerre contre le Mexique, des Jamaïquains venus s’installer ici ainsi que la tombe d’Illinois Jacquet, un célèbre saxophoniste de jazz, venu de Louisiane. Il s’installa dans le quartier en 1946 et y mourut en 2004.

Il y a un autre panneau visible au 1694 North boulevard et Linden Place, devant ce qui était alors une église de Quakers. En 1694, l’endroit avait été le point de départ d’une guerre pour la liberté religieuse et personnelle dans l’état. Les Quakers s’étaient soulevés, mais avaient fini par tous être arrêtés, jetés en prison et exécutés.

new york

Un panneau en bon état se trouve au croisement de Park Lane et de la 85th street, sur une propriété privée. Ce signe marque la première adresse numérotée dans le quartier. À l’époque, le Queens était un ensemble de petites villes autonomes, divisées par des fermes, des hectares de champs et même un gigantesque marais. Il n’a été réunifié qu’en 1910 pour former le grand borough qu’on connaît d’aujourd’hui.

Un autre de ces panneaux se trouve également devant la demeure Hamilton Grange, dans Harlem (voir l’article ici).

La maison fantôme

Brooklyn Heights est un quartier de Brooklyn qui possède de jolies ruelles qui pourraient faire penser à une carte postale (et sincèrement ça ne ressemble plus du tout à New York). Par exemple, Joralemon street est bordée de petites maisons fleuries, avec des chemins en pavés et des jolis arbres, mais… un secret se cache au numéro 58. Coincée entre deux maisons de briquettes rouges, une maisonnette attire un peu le regard si on prend quelques secondes à bien scruter la chose.

maison-fantome-brooklyn

La maison semble être fausse, toute droit sortie d’un studio de cinéma. En se approchant, on voit des grillages sur les ouvertures du sous sol et chose étrange, les fenêtres ne reflètent rien, ou plutôt elles reflètent le vide. En réalité, cette maison n’en est pas une. C’est une sortie d’évacuation du métro.

Certains habitants alentours ne sont au courant de rien, d’autres s’amusent à voir des employés sortirent par la porte de temps à autre, et certains n’osent pas passer devant cette maison, par peur… À toi de faire ton expérience….

Museum of Sex

museum-of-sex-musee-du-sexe-new-york

Ouvert en 2002, le Museum of Sex (musée du sexe et de l’érotisme, aussi appelé MoSEX) accueille chaque année bon nombre de visiteurs et de touristes curieux. Dans ce musée on peut voir des accessoires, des photos, des sculptures, des films, des objets, des inventions effrayantes (qui se veulent être les premiers sex-toys)… relatifs à l’histoire du sexe et à l’érotisme. Il y a des choses instructives mais beaucoup de choses « bizarres » ou d’un goût plutôt douteux… Ce n’est pas un musée comme les autres, c’est certain !

POINT INFO : Pour entrer, il faut bien entendu être majeur (21 ans aux USA), même si la boutique de souvenirs du musée est ouverte à tous.

Si tu as envie de t’amuser un peu, tu pourras sauter dans la salle jump for joy remplie de seins gonflables géants ou faire de l’escalade sur un mur recouvert de poitrines et de fesses rebondies…

233, 5th avenue

INFOS UTILES : depuis peu le MoSEX a ouvert son propre bar à cocktails assez haut-de-gamme, le Play, où tu pourras déguster des cocktails travaillés aux noms très…évocateurs (ouvert à partir de 17h)

Entrée 16 $ (possibilité d’acheter des billets coupe-file ici)

Tu prépares ton premier séjour à New York ? Télécharge gratuitement ton pack « 1er voyage à New York » : il contient un planning de 8 jours, des informations pratiques, des liens utiles + des plans de la ville. Pour télécharger c’est >> ici <<

Le distributeur de cupcakes

La société Springles (société basée à Los Angeles) a inventé un distributeur automatique de… cupcakes ! Aussi facile que de retirer de l’argent au distributeur du quartier, il suffit d’insérer sa carte bleue dans la fente, de faire son choix et de récupérer les petits gâteaux dans leur jolie boîte cartonnée.

Les prix sont abordables et la qualité très bien pour ce genre de machine.

780 Lexington avenue (il y a une boutique « physique » dans le centre commercial Brookfield Place, au 1er étage).

Giants Stadium version miniature

Don Martini n’est pas un fan comme les autres. Lui ne se contente pas d’aller supporter son équipe de football US préférée et d’agiter les pancartes, non, lui a de plus grandes ambitions. Il a tout simplement fabriqué une maquette de l’ancien stade des Giants dans son garage.

don-martini-stage-giants-fan-new-york-4
don-martini-stage-giants-fan-new-york-1

Il a fallu 2 ans de travail et 20000 $ à cet enseignant à la retraite pour construire son stade, et il y a mis les moyens ! De taille très volumineuse (6 m de long par 5 m de large), le stade est réaliste et superbement détaillé, allant jusqu’à rajouter de l’électronique à la maquette pour pouvoir y mettre des ampoules (235 LED de 5 watts) ainsi qu’un écran géant qui diffuse en permanence un match du SuperBowl (match où les Giants l’emportent bien évidemment).

don-martini-stage-giants-fan-new-york

Il y a tout, rien ne manque : les longues rangées de sièges (65000 au total), le tableau des scores, les lumières, les publicités des sponsors, les ascenseurs… Certaines pièces étaient particulièrement difficiles à trouver, il a dû parfois acheter des minis pièces à des prix excessifs dans d’autres états pour finir d’assembler sa maquette au plus près de la réalité.

Le garage de Don est aussi entièrement dédié à l’équipe des Giants, avec des photos dédicacées, des reliques, des carnets entiers avec des infos sur les joueurs au fil des ans… Un vrai musée. Les fans de l’équipe sont impressionnés par ce travail et disent qu’il est possible de rester des heures à observer la maquette sans pouvoir voir tous les petits détails qu’elle contient. L’équipe des Giants a même proposé à Don de racheter sa création pour l’exposer, en offrant à la place des billets de match à vie à lui et à ses fils, mais pour l’instant Don est mitigé. Il hésite à se séparer de sa création et craint de l’abîmer pendant le transport. Il est donc en train de réfléchir à la création d’une réplique identique à sa première maquette. Affaire à suivre…

don-martini-stage-giants-fan-new-york-3

Pour info, ce stade des Giants n’est plus actuel. Il a été détruit en 2010 après plus de 30 ans de service.

Toi aussi tu es fan des Giants ? Tu aimerais avoir la chance d’assister à un de leur match durant ton séjour à New York ? Achète tes billets sur le site Superbillets ici

Newton Creek Reservoir

Dit comme ça, ça donne pas envie… Et pourtant ! SI tu aimes découvrir la face cachée de Brooklyn, et surtout faire des photos originales, fonce découvrir la station d’épuration Newton Creek Reservoir, dans le quartier de Greenpoint. Avec ses 8 grands oeufs en métal de 40 mètres, c’est assez impressionnant à voir.

POINT INFO : à certaines occasions, comme la Saint-Valentin ou Halloween, le département de l’assainissement de la ville de New York organise des visites guidées de la station de traitement des eaux usées (la plus grande des 14 installations de la ville). La visite est gratuite (mais il faut réserver en avance car il y a du monde).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.